Le point Vétérinaire Canin n° 365 du 01/05/2016
 

CARDIOLOGIE CANINE

Cas clinique

François Serres

Oncovet
Avenue Paul-Langevin
59650 Villeneuve-d’Ascq

Une chienne stérilisée de race doberman âgée de 7 ans est référée pour un bilan cardiaque à la suite d’un diagnostic de cardiomyopathie dilatée chez une sœur de portée, établi au cours de l’exploration d’une crise syncopale. Aucune fatigabilité à l’effort n’est rapportée, ni aucun traitement administré.

DIAGNOSTIC

À l’examen clinique, l’état général de l’animal est satisfaisant. Les muqueuses sont roses. L’auscultation ne met aucune anomalie en évidence. La fréquence cardiaque est normale (70 à 110 battements par minute [bpm]). Le pouls est synchrone et frappé.

Un examen échocardiographique montre un ventricule gauche de taille et de morphologie relativement normales, avec cependant une dilatation diastolique très modérée associée à une légère diminution de la fraction de raccourcissement (mesurée entre 20 et 24 %) (photos 1 et 2). La dilatation ventriculaire et la dysfonction systolique sont confirmées par une évaluation en planimétrie du volume ventriculaire gauche (méthode de Simpson), qui mesure un volume ventriculaire (indexé à la surface corporel) de 100 ml/m2 en systole et de 65 ml/m2 en systole. L’examen électrocardiographique concomitant montre un rythme sinusal, avec une fréquence cardiaque normale (70 à 110 bpm). Une extrasystole ventriculaire est cependant observée durant l’examen.

Ces modifications sont diagnostiques d’une dysfonction systolique encore débutante, correspondant à un stade occulte de cardiomyopathie dilatée. Une dysfonction “primitive” (cardiomyopathie dilatée) est l’hypothèse la plus probable. Une origine hormonale (hypothyroïdie) ou alimentaire ne peut être exclue (carence en taurine ou en carnitine), mais est extrêmement peu plausible.

La mise en place d’un traitement de pimobendane est préconisée.

DISCUSSION

L’établissement du diagnostic précoce d’une dysfonction systolique chez le doberman fait actuellement appel à un examen échocardiographique, aucun test génétique fiable n’étant à ce jour disponible. L’aspect “pathognomonique” d’une cardiomyopathie dilatée avancée est reconnaissable sur un examen du ventricule gauche au mode temps-mouvement. En utilisant le seuil préconisé de 49 mm de diamètre diastolique du ventricule gauche, les formes occultes encore peu évoluées peuvent néanmoins ne pas être diagnostiquées (cet examen a une sensibilité de 100 %, mais une spécificité de 72 %). La mesure du volume ventriculaire gauche permet de détecter des modifications plus subtiles (dilatation segmentaire ou de zones localisées du ventricule) et l’emploi de seuils de 95 ml/m2 en systole et de 55 ml/m2 en diastole met en évidence des formes occultes avec une sensibilité et une spécificité dépassant 95 % [2]. Cette détection précoce est d’autant plus importante qu’il a été démontré que la mise en place d’un traitement de soutien de la fonction ventriculaire (par administration de pimobendane) améliore le pronostic en augmentant la survie et le délai avant l’apparition éventuelle de symptômes congestifs (avec une survie rapportée de 623 jours contre 466 jours en l’absence de traitement) [1].

Références

  • 1. Summerfield NJ et coll. Efficacy of pimobendan in the prevention of congestive heart failure or sudden death in Doberman Pinschers with preclinical dilated cardiomyopathy (The Protect Study). J. Vet. Intern. Med. 2012;26:1337-1349.
  • 2. Wess G et coll. Use of Simpson’s method of disc to detect early echocardiographic changes in Doberman Pinschers with dilated cardiomyopathy. J. Vet. Intern. Med. 2010;24:1069-1076.

Conflit d’intérêts

Aucun.

1. Examen en mode TM (voie parasternale droite petit axe transventriculaire) : dilatation minime du ventricule gauche (48 mm en diastole) associée à une hypokinésie modérée.

2. Examen en mode 2D (voie apicale gauche quatre cavités) : mesure du volume ventriculaire gauche par la méthode Simpson, réalisée en traçant le contour du ventricule en diastole, un logiciel calculant ce volume, lequel est ensuite indexé par rapport à la surface corporelle.

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus

L'infographie du mois

Boutique

Parce que l’échographie se démocratise et n’est plus réservée qu’au seul vétérinaire spécialiste, Hélène Kolb, Isabelle Testault, avec la collaboration de Delphine Rault et de Laure Gatel pour les chapitres ayant trait à l’appareil reproducteur, nous font partager dans cet ouvrage toute leur expertise en échographie abdominale du chien et du chat. L’aspect échographique normal et pathologique de chaque organe est décrit dans cet atlas de référence comprenant plus de 600 images.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

En savoir plus

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV



En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...