Le point Vétérinaire Canin n° 363 du 01/03/2016
 

CARDIOLOGIE CANINE

Article original

François Serres

Oncovet
Avenue Paul-Langevin
59650 Villeneuve-d’Ascq

Un dogue de Bordeaux femelle stérilisé et âgé de 5 ans est référé pour l’exploration d’une dyspnée d’apparition brutale associée à une hyperthermie.

DIAGNOSTIC

Aucun antécédent cardiovasculaire n’est rapporté. La chienne reçoit actuellement un traitement antibiotique (injection d’amoxicillline et de quinolone). Un examen radiographique du thorax a montré une ectasie atriale gauche minime, associée à une densification interstitielle à alvéolaire modérée du parenchyme pulmonaire. Un examen sanguin a mis en évidence une leucocytose et une thrombopénie modérée.

À l’examen clinique, l’état général de l’animal est correct, avec cependant une perte de poids récente. Les muqueuses sont rose pâle et le temps de recoloration capillaire est dans les normes. L’examen respiratoire révèle une nette polypnée (fréquence respiratoire de 120 mouvements par minute) sans anomalie de l’auscultation pulmonaire. Une légère tachycardie est mise en évidence à l’auscultation cardiaque (fréquence cardiaque de 150 battements par minute), associée à un souffle systolique apexien gauche de forte intensité (4/6).

Un examen échocardiographique est effectué en exploration de ce souffle d’apparition récente. Il montre des feuillets mitraux légèrement épaissis et hyperéchogènes, ainsi qu’une lésion importante du feuillet postérieur, en grelot, mesurant plus de 12 mm de diamètre (photo 1). Cette dernière est associée à un reflux mitral systolique marqué (occupant 100 % de la surface atriale gauche au mode doppler couleur). Aucun signe de congestion cardiaque majeure n’est noté (diamètre atrial gauche légèrement élevé : rapport atrium gauche/aorte de 1,5) (photo 2). Un examen sanguin de contrôle montre une leucocytose et une thrombopénie majorées, associées à une élèvation des D-dimères (marqueurs de la thrombose sanguine). Un examen échographique abdominal, réalisé à la recherche d’un foyer infectieux primitif, met en évidence une lésion de la vésicule biliaire, en faveur d’une cholécystite chronique probablement bactérienne.

Dans un contexte d’hyperthermie inexpliquée, cette lésion est en faveur d’une endocardite mitrale. Les symptômes observés sont probablement liés à des complications de thrombose. Cette endocardite peut être secondaire à la lésion de la vésicule biliaire.

TRAITEMENT

La poursuite d’une antibiothérapie à large spectre (association β-lactamine et quinolone) est proposée, en passant à une administration par voie intraveineuse pendant 7 jours au minimum, suivie d’un traitement per os durant 4 semaines au minimum. Un traitement de thrombo­prophylaxie (héparine par voie sous-cutanée pour une durée minimale de 7 jours) complète cette prise en charge. Le pronostic est très réservé.

Les endocardites sont les affections cardiaques acquises les plus rares et polymorphes. Elles touchent de façon préférentielle les chiens de grande taille et d’âge moyen, sans qu’aucune race soit nettement prédisposée. Le diagnostic repose sur l’association d’une lésion échographique compatible (les lésions mitrales sont ici presque pathognomoniques), de modifications cliniques (hyperthermie, boiterie, etc.) Et biochimiques (leucocytose, thrombopénie, signe de thrombose, etc.), et, si possible, de la mise en évidence sur une hémoculture de la bactérie responsable (dans le cas présent, l’antibiothérapie réalisée a limité l’intérêt de ce dernier examen) [1, 2].

Références

  • 1. McDonald KA, Chomel BB, Kittleson M et coll. A prospective study of canine IE in northern California (1999-2001): emergence of Bartonella as a prevalent etiologic agent. J. Vet. Intern. Med. 2004;18:56-64.
  • 2. Sykes JE, Kittleson MD, Chomel BB et coll. Clinicopathologic findings and outcome in dogs with IE: 71 cases (1992-2005). J. Am. Vet. Med. Assoc. 2006;228:1735-1747.

Conflit d’intérêts

Aucun.

1. Examen échocardiographique en mode 2D, voie apicale gauche. Une lésion majeure sur le feuillet postérieur mitral, qui présente un aspect en grelot à l’intérieur de l’atrium gauche, est mise en évidence.

2. Examen en mode 2D, coupe petit axe transaortique modifié obtenue par voie parasternale droite. Noter la présence d’une dilatation atriale gauche minime.

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

En savoir plus

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité