Le point Vétérinaire n° 362 du 01/01/2016
 

PV

RHUMATOLOGIE CANINE

Dossier

Maud Ménard*, Ghita Benchekroun**


*Service de médecine interne,
Centre hospitalier universitaire
vétérinaire d’Alfort, ENV d’Alfort,
7, avenue du Général-de-Gaulle,
94704 Maisons-Alfort

L’identification la plus précise possible du type de polyarthrites à médiation immune permet de prescrire le traitement adapté : glucocorticoïdes en première intention, autres immunodépresseurs si nécessaire.

Résumé

→ Les agents immunodépresseurs constituent généralement le traitement de choix lors de polyarthrite à médiation immune. L’utilisation de ces molécules étant limitée par leur coût et leur disponibilité, les glucocorticoïdes sont le plus souvent utilisés en première intention. Cependant, leurs effets secondaires ou leur absence d’efficacité dans certains cas conduisent aujourd’hui à rechercher des solutions alternatives. La réponse au traitement et le pronostic sont assez variables selon le type de polyarthrite. Dans tous les cas, un suivi clinique et paraclinique doit être instauré afin de juger de l’efficacité du traitement et de surveiller l’apparition éventuelle d’effets secondaires.

Summary

Treatment, prognosis and monitoring of immune-mediated polyarthritis

→ Immunosuppressive agents are generally the treatment of choice in immune-mediated arthritis. The use of these compounds is limited by their cost and availability, and glucocorticoids are often used in the first instance. However, new alternatives are currently sought because of the side effects or lack efficiency in of glucocorticoids some cases. The response to treatment and prognosis are quite variable depending on the type of arthritis. In all cases, clinical and paraclinical surveillance should be introduced in order to monitor the effectiveness of treatment and the potential occurrence of side effects.

Key words

Polyarthritis, immune-mediated, dog, treatment, prognosis.
Un traitement étiologique de la maladie sous-jacente est indiqué lors de polyarthrites idiopathiques de types II, III et IV. Les agents immunodépresseurs constituent généralement la pierre angulaire de la prise en charge pour les autres types de polyarthrites à médiation immune (PMI). Les indications des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) sont assez restreintes lors de polyarthrite à médiation immune. Un traitement analgésique peut être ajouté au besoin. L’immunosuppression est à distinguer de l’immuno­dépression. L’immunosuppression est la suppression médicale du système immunitaire. Elle est ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

En savoir plus

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité