Le point Vétérinaire n° 359 du 01/10/2015
 

ALLERGOLOGIE FÉLINE

Dossier

Catherine Laffort

Clinique vétérinaire Alliance,
8, bd Godard,
33300 Bordeaux

Les immunomodulateurs, dont la cortisone en première ligne, sont une arme quasi incontournable dans la gestion thérapeutique des allergies chez le chat. Cependant, d’autres molécules très prometteuses, telle la cyclosporine, existent.

Résumé

Chez le chat, les corticoïdes ont longtemps été le traitement de référence des hypersensibilités qu’elles soient à manifestation cutanée, respiratoire ou digestive. Leur action est bien connue et très efficace. Mais, en raison de leurs nombreux effets indésirables, de nouvelles molécules alternatives sont utilisées avec succès. La cyclosporine est la plus efficace, surtout dans les traitements au long cours des atteintes cutanées. La balance bénéfices/risques est bonne et les complications sont très limitées. L’interféron semble prometteur dans certains cas.

L’intérêt des médicaments topiques est largement mésestimé en dermatologie féline, notamment lors de lésions localisées. Pourtant, ils sont utiles et procurent un confort rapidement. Là aussi, les corticoïdes sont les plus utilisés, à juste titre. Le tracrolimus par voie locale (mode d’action similaire à la cyclosporine) est parfois une bonne solution alternative, avec certaines précautions.

Summary

The role of immunomodulators for the management of the allergic cat

> In cats, the administration of corticosteroids has long been the standard treatment of hypersensitivity to whether cutaneous manifestation, respiratory or digestive. As such the action of corticosteroids is well known and very effective. However, in view of their numerous side effects, different new drugs are also used successfully. Cyclosporine is most effective, especially for treatment of long duration for skin disorders. The benefit: risk balance is good with very limited complications. Interferon appears promising in some cases.

The interest of topical treatments is widely underestimated in feline dermatology particularly when localised lesions. Yet they are useful and provide quick relief. Again corticosteroids are the mainly used, and rightly so. Topical tacrolimus (acting as cyclosporine) is a good alternative in some cases, as long as certain precautions are taken.

Key words

Cat, allergy, immunomodulators, corticosteroids, topical, allergic dermatitis
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être identifié.
Vous avez un compte ?


Mot de passe oublié ?
Vous n'avez pas de compte ?

Se créer un compte
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...