Le point Vétérinaire n° 358 du 01/09/2015
 

MALADIES INFECTIEUSES

Dossier

Tarek Bouzouraa*, Marine Hugonnard**


*Résident ECVIM-CA
**USC 1233,
Équipe de recherche sur la leptospirose
Campus vétérinaire de Lyon,
service de médecine interne
des animaux de compagnie,
1, av. Bourgelat, 69280 Marcy-L’Étoile

Suspecter la leptospirose de manière précoce est essentiel pour réaliser les examens complémentaires appropriés et initier un traitement adapté.

Résumé

Des formes aiguës, subaiguës et chroniques de leptospirose canine sont documentées. Les manifestations cliniques varient selon l’immunité de l’hôte et la diversité des organes touchés. L’atteinte rénale est actuellement plus fréquente que l’atteinte hépatique. Les formes pulmonaires nouvellement décrites sont de plus en plus fréquentes en Europe. Des vomissements, un abattement et une modification de la diurèse sont les symptômes d’appel les plus fréquents de la leptospirose canine tandis que l’ictère, les saignements extériorisés, et l’hypo- ou l’hyperthermie sont plus rares. Une anémie, une leucocytose, une azotémie et une élévation des enzymes hépatiques sont fréquentes. Une glucosurie sans hyperglycémie est un signe inconstant, mais caractéristique d’une tubulopathie. Une protéinurie rénale est également rapportée. Les signes échographiques lors d’infection leptospirosique sont non spécifiques. Des séquelles notamment hépatiques et rénales chez les survivants sont possibles.

Summary

Suspected leptospirosis in dogs

Acute, subacute and chronic forms of canine leptospirosis have been documented. The clinical manifestations of leptospirosis vary depending on host immunity and the diversity of affected organs. Renal disease is now more common than liver disease. The newly described pulmonary forms are becoming more frequent in Europe. Vomiting, lethargy and changes in urine output are the most common symptoms of canine leptospirosis while jaundice, external bleeding, and hypo- or hyperthermia infrequently observed. Anaemia, leukocytosis, azotaemia and elevated liver enzymes are common. Glucosuria without hyperglycaemia is an inconsistent finding, but characteristic of a tubulopathy. Renal proteinuria is also reported. Ultrasonographic findings are non-specific for leptospiral infection. The liver and kidneys may be subsequently affected in animals that survive.

Key words

Leptospirosis, dog, acute renal failure

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...