Le point Vétérinaire n° 356 du 01/06/2015
 

RÉANIMATION CHEZ LE CHIEN ET LE CHAT

Dossier

Tatiana Cruciani

Clinique vétérinaire Veto34, 17, bd Alsace-Lorraine,
94170 Le Perreux-sur-Marne
Clinique vétérinaire V24, 108, rue Rivay,
92300 Levallois-Perret
tatiana.cruciani@hotmail.fr

Une bonne connaissance de la physiopathologie des traumatismes crâniens permet de comprendre les traitements nécessaires et d’objectiver un pronostic.

Résumé

→ Les traumatismes crâniens, relativement fréquents en pratique vétérinaire, requièrent une prise en charge rapide et agressive. La connaissance de la physiologie d’un cerveau sain et des modifications dues au traumatisme crânien permet de comprendre les phénomènes mis en jeu et d’adapter les traitements. L’évaluation clinique initiale et son évolution sont primordiales dans la prise en charge des animaux traumatisés crâniens, notamment pour ajuster la prise en charge. Cette évolution est aussi importante dans le cadre du pronostic, puisque, actuellement, en médecine vétérinaire, peu d’éléments objectifs permettent d’évaluer ce dernier, et notamment le pronostic fonctionnel à long terme, pourtant important pour les propriétaires.

Summary

Head injury: pathophysiology, diagnosis and prognosis

→ Head injuries are relatively common in veterinary practice and require rapid and aggressive management. Knowledge of the physiology of a healthy brain and the changes that occur due to head trauma allow an understanding of the phenomena involved and thus treatments to be tailored for the individual case. The initial clinical evaluation and its evolution are essential in the care of the animals with head injury, and, in particular, to adjust treatment. The evolution is also important for the prognosis, since, currently, in veterinary medicine, there is little objective evidence to assess the latter, including the long-term functional outcome, which is yet important for owners.

Key words

Head injury, increased intracranial pressure, cerebral homeostasis, Cushing reflex, modified Glasgow score
Chez les animaux de compagnie, les traumatismes crâniens peuvent être de diverses origines, et notamment le résultat d’un accident de voiture, d’une chute ou d’un combat [1, 5-7]. Les taux de mortalité après ce type de traumatisme sont élevés, comme en médecine humaine [6, 7]. Pour pouvoir adapter les traitements, il convient de comprendre la physiopathologie du traumatisme crânien. De plus, l’évaluation des complications de ce dernier est importante et susceptible de modifier le pronostic. 1 Physiopathologie Lésions dues au traumatisme cérébral Les ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

En savoir plus

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité