Le point Vétérinaire n° 355 du 01/05/2015
 

ENDOCRINOLOGIE ET IMAGERIE

Dossier

Virginie Fouriez-Lablée*, Clément Bordenave**, Marion Fusellier-Tesson***


*Service d’imagerie médicale,
Centre hospitalier universitaire vétérinaire Oniris,
102, route de Gachet, 44307 Nantes Cedex 03
virginie.fouriez-lablee@oniris-nantes.fr
clement.bordenave@oniris-nantes.fr
marion.fusellier@oniris-nantes.fr

L’échographie des thyroïdes est à privilégier en première intention lors de suspicion d’une atteinte thyroïdienne chez le chat et le chien. Cet examen bénéficie d’une grande disponibilité et d’une bonne innocuité, et sa mise en œuvre est aisée sur un animal vigile.

Résumé

→ L’échographie des thyroïdes chez le chat et le chien est un examen facilement réalisable sur un animal vigile en décubitus dorsal. Elle débute par la région cervicale ventrale avec une sonde en position transversale, puis longitudinale.

Le repérage des lobes thyroïdiens droit et gauche fait appel à une bonne connaissance anatomique de la région cervicale ventrale. La trachée, la carotide commune et les muscles longs du cou servent de repères anatomiques pour les identifier.

Lors d’hyperthyroïdie féline, l’examen échographique peut permettre d’identifier une hyperplasie (unilatérale ou bilatérale). Lors d’hypothyroïdie canine, la glande thyroïdienne est généralement de taille réduite. Enfin, en cas de carcinome thyroïdien, l’examen échographique permet de dresser un bilan d’extension locorégionale et de réaliser des cytoponctions échoguidées.

L’échographie peut être associée à d’autres examens d’imagerie, comme la scintigraphie qui reste l’investigation de référence de l’évaluation du fonctionnement thyroïdien.

Summary

Ultrasonographic aspects of the thyroid in cats and dogs

→ Ultrasonography of the thyroid in cats and dogs is an examination that is easily performed on a conscious animal in a supine position. The examination begins with the ventral cervical region with the probe in transversal then longitudinal positions.

A good anatomical knowledge of the ventral cervical region is required to identify the left and right thyroid lobes. The trachea, the common carotid artery and the long muscles of the neck serve as anatomical landmarks to identify the organ.

For feline hyperthyroidism, hyperplasia (unilateral or bilateral) may be identified using ultrasonography. In canine hypothyroidism, the gland is generally small. In cases of thyroid carcinoma, ultrasonography allows assessment of the locoregional spread and ultrasonographic-guided fine needle aspiration biopsies.

Ultrasonography can be associated with other imaging tests such as scintigraphy, which remains the method of choice for the evaluation of thyroid function.

Key words

Thyroid, ultrasonography, canine, feline, hyperthyroidism, hypothyroidism, thyroid carcinoma.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...