Le point Vétérinaire n° 351 du 01/12/2014
 

RECONSTRUCTION CUTANÉE

Cas clinique

Marc Leclerc*, Maïlys Blesh**


*Clinique vétérinaire RIC & RAC
Bretelle de l’autoroute
1266, Avenue de Campon
06110 Le Cannet
**VetAgro Sup, Campus vétérinaire de Lyon
1, avenue Bourgelat
69280 Marcy-L’Étoile

La cicatrisation par troisième intention est un processus lent et contraignant, mais qui donne de bons résultats si le vétérinaire sait adapter ses soins aux quatre phases successives de la cicatrisation.

Résumé

→ Un chat de 11 ans est référé pour des plaies profondes évoluant depuis plusieurs jours. L’examen clinique révèle deux plaies infectées et nécrotiques sur le bord caudal de la cuisse communiquant sous un lambeau de peau. Devant la motivation du propriétaire et en raison du caractère coopératif du chat, une cicatrisation par deuxième intention est entreprise. Trente-deux jours ont été nécessaires pour obtenir la fermeture des plaies : phase de détersion (4 jours), phase de granulation (16 jours), fermeture par troisième intention (12 jours).

Il est nécessaire de (re) connaître les différentes phases de la cicatrisation afin d’adapter le type de pansement. Les drains passifs ou actifs sont des outils intéressants, permettant de limiter les complications liées à l’espace mort (collections, infections, etc.) et ainsi de réduire sensiblement le temps de cicatrisation. Enfin, l’antibiothérapie et l’analgésie sont deux aspects à ne pas négliger pour assurer une bonne cicatrisation.

Summary

Wound healing by third intention in a cat

→ An 11-year old cat was referred for deep wounds incurred several days previously. Clinical examination revealed two infected and necrotic wounds, communicating under a flap of skin, on the caudal edge of the thigh. The owner was motivated and because of the cooperative nature of the cat, healing by second intention was undertaken. Thirty-two days were required for wound closure, which included the cleaning phase (4 days), granulation phase (16 days), and closure by third intention (12 days).

→ It is necessary to recognise the different phases of healing in order to adapt the type of dressing. The utilisation of active or passive drains is useful to limit complications associated with dead space (fluid collection, infections, etc.) and thus significantly reduce the healing time.

→ Antibiotics and analgesia are two aspects that should not be overlooked to ensure proper healing.

Key words

Healing, second intention, infected wound, dressing, drains

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...