Le point Vétérinaire n° 350 du 01/11/2014
 

GÉRIATRIE DES NAC

Dossier

Adeline Linsart*, Véronique Mentré**


*Unité NAC, CHV Saint-Martin
275, route Impériale
74370 Saint-Martin-de-Bellevue
**Consultant NAC exclusif,
Clinique vétérinaire
195, bd Victor-Bordier
95370 Montigny-lès-Cormeilles

Le furet devrait être considéré comme âgé dès l’âge de trois à quatre ans. Une consultation semestrielle permet de détecter précocement des affections que les propriétaires ne remarquent que tardivement.

Résumé

→ La consultation du furet âgé nécessite un recueil précis des commémoratifs et de l’anamnèse par le praticien. De nombreux signes cliniques sont perçus par les propriétaires comme des changements normaux imputables à l’âge. Des consultations semestrielles de dépistage sont recommandées au cours desquelles des bilans sanguins et urinaires, ainsi que des examens d’imagerie (échographie, radiographie) sont réalisables. De nombreuses affections liées au vieillissement peuvent être prises en charge chez le furet, au même titre que chez le chien et le chat, permettant d’améliorer la qualité et l’espérance de vie.

Summary

Consultation of the aged ferret: practical implementation

→ In the first instance, the practitioner should take an accurate medical history during the consultation of the older ferret. Owners see many clinical signs as normal changes due to age. biannual visits are recommended during which blood and urinary screening tests, and medical imaging examinations (ultrasonography and radiography) are realised. As in dogs and cats, many conditions associated with aging can be managed in ferrets in order to improve the animal¹s quality of life and life expectancy.

Key words

Ferret, geriatrics, screening/prevention
L’espérance de vie des furets est comprise entre 6 et 8 ans en moyenne [7]. De nombreux auteurs considèrent donc que les affections gériatriques et les dégénérescences liées à l’âge apparaissent dès l’âge de 3 à 4 ans chez ces animaux [10, 12]. Ces furets âgés sont souvent présentés avec de nombreuses maladies concomitantes que le praticien doit diagnostiquer afin d’instaurer les traitements les mieux adaptés [10]. De plus, même attentifs, les propriétaires ne remarquent la plupart des maladies qu’à un ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus

Sondage de la semaine

Jacques Mézard, sénateur du Cantal, est nommé ministre de l’Agriculture. Vous diriez plutôt que :

Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

En savoir plus

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité