Le point Vétérinaire Canin n° 347 du 01/07/2014
 

CHIRURGIE ET ONCOLOGIE

Pas à pas

Hélène Blanchet*, Luis Matres-Lorenzo**


*SELARL Vetarmor
ZAC des Fontaines
22290 Lanvollon
**Interne en chirurgie
CHV Saint-Martin-Bellevue
275, route Impériale
74370 Saint-Martin-Bellevue

L’apparition d’une masse péri-orbitaire chez un chat doit faire suspecter un processus néoplasique malin. Il convient que la prise en charge thérapeutique soit précoce, chirurgicale et agressive.

Les tumeurs péri-orbitaires chez le chat sont rares et très agressives. Les plus fréquentes sont le carcinome épidermoïde et l’adéno­carcinome des glandes tarsales.

L’énucléation accompagnée de l’exérèse des annexes de l’œil, des paupières et d’une marge importante (l’exentération) conduit à la formation d’une large plaie impossible à suturer. Pour permettre une fermeture complète et une cicatrisation correcte, un lambeau péninsulaire axial prélevé en arrière de l’oreille peut être réalisé. La vascularisation du lambeau est assurée par l’artère auriculaire caudale, qui émerge en arrière de l’oreille, entre l’aile de l’atlas et le conduit auriculaire vertical. La vascularisation de cette zone est également assurée par des branches terminales de l’artère cervicale superficielle qui s’anastomosent avec cette dernière.

La longueur du lambeau est sujette à discussion. Un lambeau trop long tend à se nécroser facilement en partie distale, mais il doit être de taille suffisante pour recouvrir l’orbite et ses annexes sans aucune tension.

Cette nécrose n’implique pas l’échec total de l’intervention, mais peut nécessiter une reprise chirurgicale. La coloration noire de la zone cutanée en voie de nécrose apparaît dès 24 à 48 heures après l’opération. Afin de limiter l’apparition d’une collection sous-cutanée postopératoire, un drain peut être laissé en place dans la plaie plusieurs jours.

Références

  • 1. Pavletic M. Atlas of small reconstructive surgery. 3rd ed. John Wiley-Blackwell. 2010:696p.
  • 2. Stiles J, Townsend W, Willis M et coll. Use of a caudal auricular axial pattern flap in three cats and one dog following orbital exenteration. Vet. Ophthalmol. 2003;6(2):122-126.

Conflit d’intérêts

Aucun.

1. Aspect en phase préopératoire Un chat européen mâle de 17 ans est présenté pour un adénocarcinome des glandes tarsales à gauche. Une intervention chirurgicale est envisagée, dans un objectif palliatif et esthétique.

2. Préparation du site chirurgical L’animal est placé en décubitus latéral. Le site chirurgical, qui s’étend de la zone péri-orbitaire jusqu’en arrière de l’épaule, est tondu et désinfecté avec des produits iodés.

3a. Exentération L’extraction du globe oculaire et de ses annexes est réalisée. Les marges d’exérèse sont d’environ 2 cm.

3b. Exentération L’extraction du globe oculaire et de ses annexes est réalisée. Les marges d’exérèse sont d’environ 2 cm.

4. Mise en place des repères pour le lambeau L’émergence de l’artère auriculaire caudale (base du lambeau) est localisée en palpant le bord latéral de l’aile de l’atlas et repérée grâce à un marqueur stérile. Un lambeau d’environ 4 à 5 cm de largeur et de 8 à 9 cm de longueur est requis (figure).

5. Prélèvement du lambeau Le lambeau est prélevé par incision à la lame froide nº 10. L’artère auriculaire caudale est repérée et le tissu sous-cutané délicatement disséqué, en prenant soin de ne pas léser la vascularisation, et en incluant la peau et le muscle platysma.

6. Rotation du lambeau Le lambeau peut être retourné ventralement ou dorsalement par rapport au pavillon auriculaire [1, 2]. Le lambeau auriculaire caudal est positionné. Il doit dépasser largement la zone de l’orbite. Il est suturé par des points simples à l’aide d’un monofilament résorbable décimal 3-0. Un drain actif est mis en place dans la plaie, autour de l’orbite.

7. Aspect en phase postopératoire immédiate Quelques plis sont créés lors de la rotation du lambeau. Ils ne doivent pas être retirés, au risque de léser la vascularisation du lambeau.

8. Aspect à 8 jours postopératoires Malgré la coloration de la partie distale du lambeau, aucun point n’a subi de déhiscence. Cette complication est assez fréquente dans ce type de lambeau, mais elle ne signifie pas toujours qu’une seconde intervention chirurgicale est nécessaire.

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

En savoir plus

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité