Le point Vétérinaire Canin n° 346 du 01/06/2014
 

CARDIOLOGIE CANINE

Cas clinique

François Serres

Oncovet
Avenue Paul-Langevin
59650 Villeneuve-d’Ascq

Une chienne croisée labrador âgée de 8 ans est présentée pour l’exploration d’un souffle systolique, présent depuis peu, associé à un épisode de syncope. Un bilan biochimique a mis en évidence une augmentation modérée des paramètres rénaux.

DIAGNOSTIC

L’examen clinique montre un animal affaibli, qui présente un net amaigrissement. Une tendance à la tachycardie sinusale est mise en évidence à l’auscultation cardiaque, associée à un souffle systolique apexien gauche d’intensité 5/6, avec une sonorité très piaulante du souffle systolique. Un examen échocardiographique est préconisé. Cet examen a décelé la présence d’une insuffisance mitrale systolique bien visible en mode Doppler couleur. L’examen en mode bidimensionnel et temps-mouvement montre une hypertrophie ventriculaire gauche minime sans signe de congestion associé .

Au mode 2D, un épaississement marqué des feuillets mitraux et des cordages associés est noté. Lors de l’examen dynamique, un net prolapsus du feuillet postérieur, avec une rupture de cordage nette, est constaté (photo 1). L’atrium gauche (visualisé sur la coupe 2D transaortique obtenue par la voie parasternale droite) n’est pas significativement dilaté (rapport atrium gauche [AG]/aorte [Ao] < 1).

L’examen au mode Doppler de l’appareil mitral confirme la présence d’un reflux mitral systolique, occupant 100 % de la surface atriale gauche et remontant dans les veines pulmonaires. Ce flux est de vélocité élevée (près de 7,7 m/s, traduisant un gradient ventricule gauche [VG]- AG systolique de plus de 230 mmHg) au mode Doppler continu (photo 2).

Une légère insuffisance aortique associée à une discrète dilatation de la racine de l’aorte est également observée. L’élévation de la pression artérielle systémique suspectée à l’issue de l’examen est confirmée (220 mmHg, méthode Doppler mesurée sur le postérieur droit). Le bilan biochimique est complété d’un bilan ionique, sans anomalies. Un examen urinaire trouve une densité abaissée (1,010) sans signe associé d’inflammation. Le rapport protéines/ créatinine urinaires est légèrement augmenté (0,74). Une échographie abdominale révèle des reins de morphologie modifiée, avec des signes d’inflammation rénale.

Un diagnostic d’hypertension artérielle secondaire à une affection rénale primitive est établi. En raison de l’importance de l’hypertension, un traitement associant un inhibiteur de l’enzyme de conversion de l’angiotensine et de l’amlodipine est instauré. Une nette amélioration clinique est observée lors du contrôle réalisé 1 semaine après sa mise en place. Le souffle a distinctement diminué d’intensité.

DISCUSSION

Lors d’insuffisance mitrale, l’examen au mode Doppler continu du flux de régurgitation mitrale permet d’estimer de façon “relativement” précise la pression artérielle systémique, en l’absence de sténose aortique associée [2]. Le gradient VG-AG étant mesurable, il est possible d’évaluer la pression artérielle à partir d’une appréciation de la pression atriale gauche (celle-ci est normalement d’environ 8 mmHg et ne dépasse pas en général 50 mmHg). Dans le cas présent, en estimant la pression atriale gauche à 10 mmHg, une pression systolique au sein du VG (équivalente à la pression aortique systolique) de 250 mmHg est retrouvée, très proche de celle effectivement mesurée. Cette insuffisance de très haute vélocité explique le souffle de sonorité inhabituelle et peut éventuellement être à l’origine de la rupture de cordage constatée.

Les conséquences des ruptures de cordage sont extrêmement variables. Celles-ci peuvent être asymptomatiques ou associées à l’apparition brutale d’une insuffisance cardiaque congestive. En moyenne, plus d’un chien sur deux est vivant un an après le diagnostic initial (médiane de survie de 425 jours) [1].

Références

  • 1. Serres F, Chetboul V, Tissier R et coll. Chordae tendineae rupture in dogs with degenerative mitral valve disease: prevalence, survival, and prognostic factors (114 cases, 2001- 2006). J. Vet. Intern. Med. 2007;21:258-264.
  • 2. Tou SP, Adin_DB, Estrada AH. Echocardiographic estimation of systemic systolic blood pressure in Dogs with mild mitral regurgitation. J. Vet. Intern. Med. 2006;20:1127-1131.

Conflit d’intérêts

Aucun.

1. Examen au mode 2D couleur des valves mitrales, coupe grand axe quatre cavités obtenue par la voie parasternale droite. Un prolapsus net du feuillet postérieur associé à une perte de coaptation systolique, caractéristique d’une rupture de cordage, est présent.

2. Examen au mode Doppler continu du flux d’insuffisance mitrale, coupe grand axe quatre cavités obtenue par la voie apicale gauche. Un flux systolique de haute vélocité de 7,7 m/s, correspondant à un gradient ventricule gauche-atrium gauche de plus de 240 mmHg, est observé.

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

En savoir plus

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité