Le point Vétérinaire Canin n° 345 du 01/05/2014
 

VIROLOGIE DES NAC

Article de synthèse

Véronique Mentré**, Sophie lafon****


** Clinique vétérinaire de la Patte d’Oie,
service NAC
155, bd Victor-Bordier
95370 Montigny-les-Cormeilles
**** Laboratoire Scanelis
9, allée Charles-Cros, CS70006
31771 Colomiers Cedex

Les éleveurs et les propriétaires de furets sont demandeurs de tests de dépistage de la maladie aléoutienne. Toutefois, aucune donnée n’existe sur le portage sain ni sur l’intérêt de ces tests chez les animaux cliniquement sains.

Résumé

→ Les signes cliniques principaux de la maladie aléoutienne chez le furet sont une perte de poids progressive et des troubles neurologiques. D’autres symptômes sont rapportés liés à la formation de complexes immuns dans les organes.

La transmission se réalise principalement de furet à furet par les aérosols, l’urine, la salive ou les selles. Le diagnostic repose sur la présence de signes cliniques compatibles et d’une hypergammaglobulinémie. Il est confi rmé par une analyse sérologique ou PCR (polymerase chain reaction). La séroprévalence chez les furets sains est variable (10 à 60 %) dans les publications.

L’objectif de cette étude était de rechercher la présence du virus de la maladie aléoutienne du furet par PCR temps réel (real-time PCR) dans le sang, un écouvillon rectal et un écouvillon salivaire de furets sains. Vingt-neuf furets français ont été testés et le virus a été détecté chez 2 d’entre eux. Cette étude confi rme l’existence d’un portage sain du virus de la maladie aléoutienne chez le furet et montre un taux de portage faible chez les furets français.

Summary

Detection of Aleutian disease virus in 29 healthy ferrets

→ The main clinical signs of Aleutian disease in ferrets are gradual weight loss and neurological disorders. Other reported symptoms are related to the formation of immune complexes in organs. Transmission of the virus from ferret to ferret occurs mainly via aerosols, urine, saliva or faeces. The diagnosis relies on the presence of consistent clinical signs and hypergammaglobulinemia. It is confirmed by serology or PCR (polymerase chain reaction). Seroprevalence in healthy ferrets is variable (10-60 %) in the literature. The objective of this study was to investigate the presence of Aleutian disease virus in ferrets using real-time PCR in blood, rectal swab and a saliva swab in healthy ferrets. Twenty-nine French ferrets were tested and the virus was detected in 2 of these animals. This study confirms the existence of a healthy carrier state of Aleutian disease in ferrets and shows a low rate of carriage in French ferrets.

Key words

Ferret, parvovirus, Aleutian disease, ADV, polymerase chain reaction
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être identifié.
Vous avez un compte ?


Mot de passe oublié ?
Vous n'avez pas de compte ?

Se créer un compte
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...