Le point Vétérinaire n° 345 du 01/05/2014
 

PARASITOLOGIE CANINE ET FÉLINE

Thérapeutique

Jean-Dominique Puyt*, Yassine Mallem**


*Unité de pharmacologie et toxicologie,
Oniris, École nationale vétérinaire
agroalimentaire et de l’alimentation,
Nantes Atlantique, La Chantrerie, BP40706,
44307 Nantes Cedex 3
**Auteur-coordinateur

Le spinosad est l’unique spécialité insecticide disponible par voie orale contre les puces des carnivores avec un effet protecteur durant 1 mois.

Le spinosad, développé initialement en phytopharmacie, appartient à un nouveau groupe d’insecticides/acaricides, les spinosoïdes, introduit en médecine vétérinaire depuis 2011 pour le traitement et la prévention des puces chez le chien et chez le chat. Il associe deux substances antibiotiques naturelles produites par une bactérie, Saccharopolyspora spinosa, les spinosynes A et D.

Avantages du spinosad

Son succès tient à la fois à l’originalité de son administration, à son efficacité remarquable et à son excellente tolérance générale (tableau). Le spinosad présente la particularité d’être le seul insecticide destiné au traitement des puces du chien et du chat administré par voie orale, sous forme de comprimés, avec un effet protecteur de 4 semaines (Comfortis(r)).

Sa biodisponibilité orale, de l’ordre de 70 %, est sensiblement supérieure chez le chien après le repas, par rapport à une administration à jeun, de telle sorte qu’il est préconisé d’administrer ce médicament pendant ou après la prise de nourriture. Cette biodisponibilité, bien supérieure aux formulations spot on d’un grand nombre d’insecticides/acaricides et plus régulière, contribue à une efficacité thérapeutique certaine. En l’espace de 30 minutes, les premières puces meurent, 100 % ou presque sont mortes en 4 heures chez le chien et en 48 heures chez le chat. De plus, ce nouvel insecticide n’a pas encore généré de résistances importantes, ce qui accentue son efficacité par rapport à d’autres insecticides plus anciens. Cette efficacité a été démontrée à la fois par des études expérimentales et cliniques.

Le spinosad agit sur le système nerveux des insectes aussi bien par ingestion que par contact, par fixation sur des cibles très spécifiques des récepteurs nicotiniques de l’acétylcholine et secondairement des canaux à chlorures GABA dépendants, différentes de celles d’autres insecticides nicotiniques ou GABA-ergiques comme les néonicotinoïdes, les phénylpyrazoles (fipronil) ou les macrolides endectocides. Il en résulte une toxicité générale négligeable. Néanmoins, son innocuité n’a pas été établie chez le chiot et le chaton, d’où la recommandation de ne pas l’utiliser avant 14 semaines.

Son intérêt vient également de sa simplicité d’emploi. Un comprimé adapté au poids de l’animal maintient un effet insecticide pendant 1 mois. Sa demi-vie plasmatique, de l’ordre de 5 jours, contribue largement à la durée de son effet protecteur. De plus, il existe des présentations pharmaceutiques adaptées au traitement des chiens de grande taille.

Inconvénients du spinosad

Après administration orale aux doses préconisées, des vomissements interviennent dans environ 10 % des cas dans les 48 heures. Leur fréquence est directement proportionnelle à la dose. Aussi, pour réduire ce risque, il est parfois recommandé de fractionner la dose en deux prises à 4 heures d’intervalle. Une perte d’appétit, une certaine léthargie et une diarrhée passagères peuvent être observées dans environ 5 % des cas. La fréquence de ces effets secondaires augmente considérablement en cas de surdosage (plus de 1,6 ou de 2 fois la dose recommandée). Il est donc important de respecter scrupuleusement les doses.

Conclusion

Le spinosad bénéficie pour l’instant d’une absence de résistance des puces. Il exerce un effet protecteur durant 1 mois après une administration orale unique. Cela explique son succès actuel.

Références

  • 1. Blagburn BL, Young DR, Moran C et coll. Effects of orally administered spinosad (Comfortis(r)) in dogs on adult and immature stages of the cat flea (Ctenocephalides felis). Vet. Parasitol. 2010;25 (168):312-317.
  • 2. Paarlberg TE, Wiseman S, Trout CM et coll. Safety and efficacy of spinosad chewable tablets for treatment of flea infestations of cats. J. Am. Vet. Med. Assoc. 2013;242:1092-1098.
  • 3. Wolken S, Franc M, Bouhsira E et coll. Evaluation of spinosad for the oral treatment and control of flea infestations on dogs in Europe. Vet Rec. 2012;170 (4):99. doi: 10.1136/vr.100211.

Conflit d’intérêts

Aucun

TABLEAU
Avantages et inconvénients du spinosad

Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité