Le Point Vétérinaire n° 339 du 01/10/2013

REPRODUCTION FÉLINE

Article de synthèse

Anne Gogny*, Samuel Buff**, Émilie Rosset***


*Service de reproduction des animaux de
compagnie, Centre hospitalier universitaire
vétérinaire, École nationale vétérinaire,
agroalimentaire et de l’alimentation
Nantes Atlantique-Oniris, CS 40706,
44307 Nantes Cedex 3
**Cerrec, Biotechnologies et pathologie de la
reproduction, VetAgro Sup , Campus vétérinaire
de Lyon, 1, av. Bourgelat, 69280 Marcy-l’Étoile
***Cerrec, Biotechnologies et pathologie de la
reproduction, VetAgro Sup , Campus vétérinaire
de Lyon, 1, av. Bourgelat, 69280 Marcy-l’Étoile

Chez la chatte, les implants sous-cutanés de desloréline ou de mélatonine permettent de prévenir les chaleurs. Cependant, il convient de connaître le cadre et les limites de leur utilisation.

Résumé

→ Les implants sous-cutanés de desloréline ou de mélatonine permettent de prévenir les chaleurs chez la chatte (utilisation hors autorisation de mise sur le marché [AMM]). Chez la chatte adulte, l’implant de desloréline est efficace pendant 16 à 37 mois, avec de fortes variations individuelles. La mélatonine inhibe le cycle pendant 2 à 4 mois selon le moment où l’implant est mis en place. Des chaleurs, éventuellement fertiles, sont possibles dans les jours qui suivent la pose des deux types d’implants. À long terme, la desloréline comme la mélatonine ne semblent pas avoir de conséquence négative sur la fertilité ultérieure des femelles.

Summary

→ Subcutaneous deslorelin or melatonin implants can prevent heat in queens (utilisation outwith the marketing authorisation (MA)). In adult cats, the deslorelin implant is effective for 16 to 37 months, with wide individual variation. Melatonin inhibits the cycle for 2 to 4 months depending on when the implant was inserted. Potentially fertile heats are possible for a few days following insertion of both types of implants. In the long term, deslorelin and similarly melatonin, do not appear to have an adverse effect on subsequent fertility in females.

Key words

Sterilisation, melatonin, deslorelin, queen, implant
L’ovariectomie est la méthode la plus employée pour prévenir les chaleurs chez la chatte. Cependant, elle présente l’inconvénient d’être irréversible, ce qui la rend inutilisable chez les animaux destinés à la reproduction. De leur côté, les méthodes chimiques traditionnellement mises en œuvre, telles que l’administration d’analogues de synthèse de la progestérone, présentent de nombreux effets indésirables. Certains sont très péjoratifs pour l’animal ou retentissent sur ses capacités reproductrices ultérieures. D’autres techniques médicales existent. Certaines, comme les analogues de la gonadolibérine (GnRH) ...
Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.
Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus

Boutique

Parce que l’échographie se démocratise et n’est plus réservée qu’au seul vétérinaire spécialiste, Hélène Kolb, Isabelle Testault, avec la collaboration de Delphine Rault et de Laure Gatel pour les chapitres ayant trait à l’appareil reproducteur, nous font partager dans cet ouvrage toute leur expertise en échographie abdominale du chien et du chat. L’aspect échographique normal et pathologique de chaque organe est décrit dans cet atlas de référence comprenant plus de 600 images.

En savoir plus sur cette nouveauté
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

En savoir plus


Inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter

Découvrez en avant-première chaque mois le sommaire du Point Vétérinaire Expert Canin et Expert Rural.

Retrouvez-nous sur
Abonné au Point Vétérinaire Expert Canin et/ou Expert Rural, retrouvez votre/vos revues(s) dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK