Le point Vétérinaire n° 335 du 01/05/2013
 

Dossier

Asymétrie testiculaire chez le chien

Fernando Mir

Les causes les plus fréquentes d’asymétrie testiculaire

chez les chiens âgés sont les tumeurs testiculaires.

Les orchites/épididymites affectent principalement les jeunes adultes

Elles se différencient des torsions testiculaires par un examen Doppler couleur.

Les torsions testiculaires sont rares

et presque exclusivement rencontrées sur des testicules tumoraux, principalement cryptorchides abdominaux.

Les hydrocèles, spermatocèles et kystes testiculaires sont liés à une compression

en amont du testicule (tumeur ou granulome spermatique).

Les affections scrotales

(tumeurs, hernies ou scrotites) sont à inclure dans le diagnostic différentiel de l’asymétrie testiculaire.

Tumeurs testiculaires du chien : approche clinique et diagnostique

Fernando Mir et coll.

Les chiens cryptorchides ont un risque accru de développer une tumeur testiculaire

avant l’âge de 10 ans, plus particulièrement si le testicule est logé dans l’abdomen.

Tous types de tumeur testiculaire confondus, le taux de métastases locorégionales ou à distance

rapporté est inférieur à 20 %.

Un syndrome paranéoplasique

secondaire à un hyper-œstrogénisme est présent dans 24 à 39 % des sertolinomes.

Le diagnostic des tumeurs testiculaires reste avant tout clinique

Les examens d’imagerie et l’évaluation des capacités fonctionnelles de la tumeur viennent compléter le bilan d’extension.

Tumeurs testiculaires du chien : approche thérapeutique

Fernando Mir et coll.

La castration bilatérale est recommandée d’emblée

et justifiée par la présence de tumeurs bilatérales dans 45 % des cas.

Une adénopathie implique l’exérèse et l’analyse histologique des nœuds lymphatiques

concernés afin de confirmer la présence ou non de métastases.

Le comportement agressif des tumeurs testiculaires est caractérisé histologiquement

par l’envahissement des tissus péritesticulaires, des envahissements vasculaires, des emboles ou des métastases plutôt que par ses caractéristiques histologiques intrinsèques (architecture ou forme des cellules).

La chimiothérapie est indiquée lors d’envahissement des structures péritesticulaires

de présence de métastases dans les nœuds lymphatiques périphériques et lors de formes diffuses de séminome ou de sertolinome. Cela représente 20 % des cas de tumeurs testiculaires.

L’hypoplasie médullaire peut se normaliser dans les 5 mois suivant l’exérèse de la tumeur

Des traitements complémentaires sont à envisager dans les cas sévères, mais le pronostic reste sombre.

Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité