Le point Vétérinaire Canin n° 331 du 01/12/2012
 

DERMATOLOGIE

Analyse d’article

Catherine Laffort

Clinique vétérinaire Alliance
8, boulevard Godard
33300 Bordeaux

Cette revue reprend et adapte certains des systèmes de cotation proposés dans d’autres revues systématiques, notamment pour l’évaluation de la qualité méthodologique des essais ou l’établissement des recommandations thérapeutiques [2, 5, 6, 7, 9, 11].

EFFICACITÉ DES TOPIQUES DANS LE TRAITEMENT DES INFECTIONS CUTANÉES

Évaluer l’efficacité des topiques dans le traitement des infections cutanées est une question pertinente car celles-ci sont très fréquentes en dermatologie canine. Les organismes les plus fréquemment incriminés sont Staphylococcus pseudintermedius et Malassezia pachydermatis chez le chien, S. pseudintermedius, S. aureus et M. pachydermatis chez le chat. Ces agents infectieux peuvent devenir pathogènes lorsque des modifications du microclimat cutané ou des altérations des mécanismes de défense de l’hôte se produisent [8]. Le traitement systémique de ces infections est efficace dans la plupart des cas. Cependant le coût, les effets secondaires possibles et une préoccupation grandissante face à la résistance aux antimicrobiens conduisent à rechercher des stratégies thérapeutiques alternatives dont les topiques font partie. De nombreuses formulations contenant des agents antibactériens et/ou antifongiques sont disponibles sous différentes formes galéniques. Le choix s’effectue selon la zone cutanée atteinte, la nature et l’étendue des lésions. Malgré un large choix possible, seul un petit nombre d’essais ont été publiés.

Une étude in vitro (présentée au Congrès mondial de dermatologie vétérinaire en août 2012) sur la sensibilité de S. pseudintermedius aux antiseptiques complète les données mentionnées ici. Dans une étude préliminaire, les auteurs avaient montré que la chlorhexidine était efficace chez 60 à 70 % des chiens atteints d’infections à S. pseudintermedius methicilline résistant [3]. Une résistance aux antiseptiques chez S. pseudintermedius existerait comme cela a été décrit pour S. aureus. La sensibilité de différentes souches de S. pseudintermedius, qu’elles soient ou non sensibles à la méthicilline, a donc été testée vis-à-vis de différents antiseptiques : l’acétate de chlorhexidine, le gluconate de chlorhexidine, l’acriflavine, le bromure d’éthidium et le chlorure de benzalkonium. La concentration minimale inhibitrice (CMI) pour tous ces antiseptiques était faible et correspondait à des concentrations actives in vivo. Aucune différence significative n’a été notée entre les CMI, que les germes soient sensibles ou résistants à la methicilline. Aucun des gènes testés codant pour des pompes à efflux multidrogue responsables de résistance aux antiseptiques chez S. aureus n’a été identifié pour les souches de S. pseudintermedius isolées dans l’essai. Cinquante et un pour cent des S. pseudintermedius possédaient en revanche le gène MecA codant pour la résistance à la méthicilline [4].

MÉTHODOLOGIE

La stratégie de recherche des auteurs a été large mais non exhaustive puisqu’elle s’est concentrée sur des articles rédigés en anglais, en français ou en allemand, disponibles sur la base de données PubMed, dans les actes de conférences des principaux congrès internationaux de dermatologie vétérinaire ou les ouvrages de référence. Elle a permis d’identifier 30 articles, dont 9 ont rapporté des essais in vitro et 21 des études in vivo. Parmi celles-ci, seules 10 étaient des essais randomisés, contrôlés, menés en double aveugle. La plupart étaient des essais ouverts, non contrôlés. Les protocoles étudiés étaient hétérogènes. En effet, chacun de ces essais proposait une intervention différente, associant souvent plusieurs molécules, parfois même une prise en charge topique et systémique. Ainsi seuls trois produits ont été évalués dans plus de trois études vétérinaires in vitro et in vivo (peroxyde de benzoyle, chlorhexidine et lactate d’éthyle). S’agissant du lactate d’éthyle, les résultats des différentes études sont contradictoires. De nouveaux travaux contrôlés et menés en aveugle sont nécessaires afin de formuler des recommandations plus précises. Cette hétérogénéité a nui à la puissance des recommandations.

BIAIS

De plus, les résultats ont ont été obtenus à partir de critères objectifs précisément décrits pour seulement 15 des 21 essais in vivo.

Cependant, même dans ce cas, plusieurs facteurs ont pu agir sur les résultats : propriétés autres que l’activité antimicrobienne de la molécule testée, association avec d’autres molécules dans le protocole proposé, prise en compte ou non d’affections intercurrentes. Deux études récentes semblent montrer que le simple nettoyage mécanique réalisé à l’aide de shampooing ou tout simplement d’eau diminue les comptages bactériens et le prurit [1, 10].

Conclusion

Cette synthèse a été conduite de façon rigoureuse et méthodique. Cependant, au dire même des auteurs, les études sélectionnées étaient de qualité inégale. Au-delà de leurs recommandations, cette revue met en avant un besoin criant de nouveaux essais. Les prochaines études in vivo conduites sur ce sujet devront s’attacher à respecter les instructions de l’énoncé Consort (randomisation, contrôle, suivi en double aveugle) et à suivre des critères d’inclusion et de suivi quantifiés et communs.

Références

  • 1. Loeflath A, von Voigts-Rhetz A, Jaeger K et coll. The efficacy of a commercial shampoo and whirlpooling in the treatment of canine pruritus – a double-blinded, randomized placebo-controlled study. Vet. Dermatol. 2007;18:427-431.
  • 2. Mueller RS. Treatment protocols for demodicosis: an evidence-based review. Vet. Dermatol. 2004;15:75-89.
  • 3. Murayama N, Nagata M et coll. Efficacy of a surgical scrub including 2 % Chlorhexidine acetate for canine superficial pyoderma. Vet. Dermatol. 2010;21:586-592.
  • 4. Murayama, N, Nagata M et coll. Antiseptic susceptibilities for Staphylococcus pseudintermedius isolated from canine superficial pyoderma. In: Proceedings 7th World Congress Veterinary Dermatology, Vancouver 2012.
  • 5. Noli C, Auxilia ST. Treatment of Old World visceral Leishmaniasis: a systematic review. Vet. Dermatol. 2005;16:213-232.
  • 6. Olivry T, Mueller RS and the International Task Force on Canine Atopic Dermatitis. Evidence-based review of the pharmacotherapy of canine atopic dermatitis. Vet. Dermatol. 2003;14:121-146.
  • 7. Olivry T, Foster AP, Muller RS et coll. Interventions for atopic dermatitis in dogs: a systematic review of randomized controlled trials. Vet. Dermatol. 2010;21:4-22.
  • 8. Scott DW, Miller WH, Griffin CE. In: Muller and Kirk’s. Small Anim. Dermatol. 6th ed. WB Saunders, Philadelphia, PA. 2001.
  • 9. Steffan J, Favrot C, Mueller R. A systematic review and meta-analysis of the efficacy and safety of cyclosporine for the treatment of atopic dermatitis in dogs. Vet. Dermatol. 2006;17:3-17.
  • 10. Stroh A, Werckenthin C, Luis CS et coll. Influence of a phytosphingosine-containing chlorhexidine shampoo on superficial bacterial counts and bacterial adherence to canine keratinocytes. Vet. Microbiol. 2010;141:190-193.
  • 11. Summers JF, Brodlet DC, Forsythe PJ et coll. The effectiveness of systemic antimicrobial treatment in canine superficial and deep pyoderma: a systematic review. Vet. Dermatol. 2012;23:305-329.

RÉSUMÉ

OBJECTIF

Évaluer la qualité des études qui se sont intéressées au traitement topique des infections cutanées.

MATÉRIEL ET MÉTHODES

• Cette revue a été conduite selon les principes de la médecine fondée sur le niveau de preuve.

• Une recherche électronique à partir de PubMed Medline et une recherche manuelle complémentaire ont permis de sélectionner des essais cliniques in vivo et/ou in vitro évaluant l’efficacité d’un topique dans le traitement des infections bactériennes ou de la dermatite à Malassezia.

• Pour chaque essai, le nombre d’individus enrôlés, la conduite en aveugle, la randomisation, la mesure objective des résultats, l’analyse statistique, les effets secondaires ont été étudiés.

RÉSULTATS

• Neuf études ont évalué l’efficacité in vitro de différents topiques, 21 études ont testé l’activité antimicrobienne in vivo d’un agent topique ou d’une combinaison d’agents topiques. Dix ont été menées en aveugle. Pour 15 d’entre elles, la mesure de résultats a fait appel à des critères objectifs précisément décrits.

• Cette revue permet de recommander pour le traitement topique des infections bactériennes :

– avec un bon niveau de preuve, l’utilisation de la chlorhexidine et, dans une moindre mesure, du peroxyde de benzoyle ;

– avec un niveau de preuve limité, l’emploi de la sulfadiazine argentique et du miel médical chez le chien, du fluorure d’étain chez le cheval.

• Elle permet également de conseiller avec un bon niveau de preuve, l’association de chlorhexidine et de miconazole pour le traitement des dermatites à Malasseziachez le chien.

• À ce jour, les preuves ne sont pas suffisantes pour recommander l’utilisation de tout autre agent topique dans le traitement des infections cutanées.

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

En savoir plus

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV



En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...