Le point Vétérinaire Canin n° 330 du 01/11/2012
 

REPRODUCTION

Article de synthèse

Anne Gogny

Service de reproduction
des animaux de compagnie
Centre hospitalier universitaire
vétérinaire, Oniris Nantes-Atlantique,
BP 40706, 44307 Nantes Cedex 3

Malgré les effets indésirables des progestatifs chez les carnivores femelles, certains propriétaires en sont très demandeurs. Connaître le profil des animaux chez qui leur utilisation est la moins défavorable permet de limiter les risques.

Résumé

Malgré leurs nombreux effets indésirables, les progestatifs sont encore parfois employés, sur prescription ou en automédication, chez la chienne, la chatte ou la furette.

Quand il n’est pas possible de s’affranchir de leur utilisation, bien connaître leurs effets permet de les limiter aux animaux chez lesquels ils comportent le moins de risques.

De plus, cet article présente des aménagements possibles dans les modalités d’utilisation, qui peuvent réduire le risque d’apparition d’effets indésirables.

Bien que l’emploi des agonistes de la GnRH ne soit pas encore bien maîtrisé, ces produits restent à privilégier pour supprimer l’œstrus, surtout chez les animaux reproducteurs. Chez les femelles qui ne sont pas destinées à la reproduction, l’ovariectomie reste un meilleur choix que les progestatifs.

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être identifié.
Vous avez un compte ?


Mot de passe oublié ?
Vous n'avez pas de compte ?

Se créer un compte
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...