Le point Vétérinaire Canin n° 325 du 01/05/2012
 

PATHOLOGIE PULMONAIRE CANINE ET FÉLINE

Article de synthèse

Yseult Baeumlin*, Hilde De Rooster**


*Département d’imagerie médicale
et d’orthopédie des animaux de compagnie
**Département de médecine et de biologie
clinique des animaux de compagnie
Université de Gand, Salisburylaan 133,
B-9820 Merelbeke, Belgique

La torsion de lobe pulmonaire est une affection rare pouvant être fatale, qui nécessite un diagnostic de certitude précoce.

Résumé

→ Une torsion de lobe pulmonaire est une affection rare chez les carnivores domestiques. Lorsqu’un lobe se tord autour de son pédicule, la circulation des fluides dans les vaisseaux sanguins et la bronche souche s’interrompt, ce qui met en jeu le pronostic vital de l’animal. Une prédisposition est rapportée chez les carlins et les chiens de grande taille à thorax profond comme le lévrier afghan. Des cas plus sporadiques ont été décrits chez des schnauzers miniatures, des beagles et des yorkshire terriers. Chez le chat, cette maladie est encore plus rare et a été documentée chez un jeune himalayen avec un chylothorax et une hernie diaphragmatique péritonéo-péricardique.

Une phase de détresse respiratoire aiguë est un signe d’appel fréquent, mais pas systématique. Une origine idiopathique ou spontanée est souvent soupçonnée. Une cause secondaire comme un épanchement pleural ou une intervention chirurgicale récente est parfois rapportée. Le traitement est chirurgical et consiste en une lobectomie pulmonaire. Le pronostic dépend de l’origine sous-jacente de la torsion. Cet article décrit l’incidence, la pathophysiologie, les symptômes cliniques et les méthodes diagnostiques, en particulier l’imagerie, de la torsion de lobe pulmonaire chez le chien et le chat, et en aborde le traitement.

Une torsion de lobe pulmonaire consiste en une rotation axiale du lobe pulmonaire et de son pédicule en regard ou proche du hile. Cela provoque une obstruction des voies respiratoires et une hypertension vasculaire [2]. Les torsions de lobe peuvent être idiopathiques ou dus à une cause sous-jacente. Des torsions spontanées sont décrites chez des animaux pour lesquels aucun facteur prédisposant n’est identifié.ÉTIOLOGIE Le mécanisme exact des torsions de lobe n’est pas totalement élucidé. Un des processus possibles serait un collapsus ...
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être identifié.
Vous avez un compte ?


Mot de passe oublié ?
Vous n'avez pas de compte ?

Se créer un compte

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

En savoir plus

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité