Le point Vétérinaire n° 323 du 01/03/2012
 

REPRODUCTION BOVINE

Recherche

Béatrice Bouquet

Cabinet vétérinaire
8, rue des Déportés
80220 Gamaches

Un kit rapide de dosage de la progestérone chez les vaches fait défaut en France.

Une étude a été réalisée à l’Université de Munich (Allemagne) afin d’améliorer la prédicabilité du vêlage. Les résultats publiés ont été présentés aux Journées européennes de la buiatrie fin 2011 [1].

La fiabilité du relâchement des ligaments pelviens est bonne (d’après le calcul des aires sous la courbe [AUC], AUC = 0,775). Ce paramètre reste toutefois subjectif (photo). Le remplissage des trayons est aussi un bon critère (0,733), contrairement à l’oedème mammaire. Les modifications des sécrétions vaginales, le relâchement de la queue, l’oedème vulvaire sont moins fiables. Plus objective, la température rectale baisse dans les 24 heures précédant le part, mais la variation est infime (0,3 °C : de 38,9 à 38,6 °C), et l’écart type supérieur à la variation (à 0,5) (des cinétiques sur 3 jours sont nécessaires).

Les différents indicateurs possibles ont été combinés. L’association relâchement des ligaments et remplissage des trayons donne la meilleure valeur prédictive (AUC dépassant 0,8). Ajouter d’autres critères n’apporterait pas d’informations complémentaires.

Un score de parturition a été établi en quatre niveaux avec ces deux “bons” paramètres, en donnant un poids deux fois plus élevé au relâchement des ligaments pelviens (tableau).

La chute de progestérone est utilisée, en association à l’établissement de ce score de parturition, pour obtenir une prévision de vêlage suffisante (qui est toujours moins bonne que la prévision de non-vêlage). Au-dessus d’un score de parturition 4, il est proposé d’exercer une surveillance de la vache toutes les 3 heures, incluant un test de progestérone. La prédicabilité du vêlage s’élève alors de 14,9 à 53,1 % (la probabilité d’exclure un vêlage reste excellente, de 96,8 %).

Les kits rapides de dosage de la progestérone font défaut en France. L’équipe allemande a utilisé un test semi-quantitatif de type enzyme linked immunosorbent(EIA) commercialisé par une firme munichoise pour la détection des chaleurs à la ferme (sensibilité de 90,2 % et spécificité de 74,9 %, par rapport aux méthodes Elisa au seuil de 1,2 ng ; http://www.biolab-muenchen.de/en/products/testswith-serum.html).

En savoir plus

Chastant-Maillard S. Le vêlage : pourquoi, quand, comment ? Point Vét. 2009; 301(40):37-42.

Références

Le relâchement des ligaments pelviens est un bon critère, contrairement à celui de la queue par exemple. il reste toutefois subjectif.

TABLEAU 1
Proposition de prédiction du vêlage avec deux paramètres cliniques et le test progestérone

D’après [1]

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

En savoir plus

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité