Le point Vétérinaire Canin n° 322 du 01/01/2012
 

CARDIOLOGIE FÉLINE

Analyse d’article

Mathieu Faucher

Clinique vétérinaire Alliance
8, boulevard Godard
33300 Bordeaux

Le NT-proBNP est une prohormone produite par les cellules myocardiques en réponse à plusieurs stimuli, notamment la surcharge volumique, l’hypoxie et l’hypertrophie [9]. Ses effets physiologiques sont une activation de la natriurèse et une vasodilatation [9].

UTILISATION DANS LE DIAGNOSTIC DES MALADIES CARDIAQUES

Une étude a comparé des chats sains à des chats à cardiomyopathie avec ou sans insuffisance cardiaque congestive (ICCg) [3]. Le NT-proBNP est significativement différent entre les trois groupes. Les chats à cardiomyopathie et avec ICCg possèdent les valeurs les plus élevées [3].

Le dosage du NT-proBNP permet de différencier une origine cardiaque d’une origine respiratoire chez les chats présentés pour une dyspnée [2,5]. Dans une étude, les animaux atteints d’une affection respiratoire ont des valeurs du NT-proBNP plus élevées que celles obtenues chez les chats sains. Les auteurs l’expliquent par une hypertension pulmonaire qui augmente la pression dans le ventricule droit [2].

UTILISATION DANS LE DÉPISTAGE (ANIMAUX ASYMPTOMATIQUES)

Les cardiomyopathies du chat sont souvent diagnostiquées tardivement car elles restent longtemps asymptomatiques avant de produire des signes cliniques. Le NT-proBNP pourrait être utilisé comme biomarqueur dans leur dépistage : plus accessible et moins onéreux que l’échocardiographie, il pourrait être utilisé à grande échelle et améliorer la prise en charge souvent trop tardive des cardiomyopathies félines.

Cette étude trouve qu’une valeur seuil de 46 pmol/l permet de dépister une cardiomyopathie occulte (CMO) avec 86 % de sensibilité et 91 % de spécificité. Plusieurs autres études montrent un intérêt du dosage du NT-proBNP dans le dépistage. La valeur seuil associée au meilleur compromis sensibilité/spécificité varie de 49 à 100 pmol/l dans ces essais [3, 4, 11].

Deux études portant sur des colonies de chats de race maine coon à cardiomyopathie hypertrophique (CMH) asymptomatique montrent des résultats plus mitigés : seules les formes sévères de CMH sont décelées par une valeur augmentée du NT-proBNP [6, 10]. Selon les auteurs, ces résultats obtenus à partir de populations très spécifiques sont difficilement applicables à la population générale rencontrée en pratique.

Même si une valeur proche de la valeur seuil doit être interprétée avec précaution, le NT-proBNP est un examen utile dans le dépistage des cardiomyopathies occultes du chat.

La population de chats atteints de CMO dans cette étude et dans la plupart des précédents essais inclut des cas référés vers des cardiologues pour une suspicion de cardiopathie. Cette population est donc sélectionnée avant de subir le “dépistage”. Les résultats obtenus ne correspondent donc pas aux performances du test s’il est conduit chez une population de chats “tout venant”.

CORRÉLATION AVEC CERTAINS PARAMÈTRES ÉCHOGRAPHIQUES

Cette étude montre une corrélation du rapport oreillette gauche/aorte, de la paroi postérieure du ventricule gauche en diastole (PPVGd) et du diamètre du ventricule gauche en systole avec la valeur du NT-proBNP. Ce résultat est en accord avec de précédentes études et sa valeur pourrait refléter le degré de sévérité de la maladie [3, 11]. Cependant, lors d’hypertrophie myocardique, la valeur du NT-proBNP n’est pas différente en cas d’hypertrophie localisée ou généralisée [11]. En cas de CMH, les chats présentant une obstruction de la chambre de chasse du ventricule gauche ont un NT-proBNP plus élevé que ceux n’en présentant pas. Ainsi, l’obstruction de la chambre de chasse du ventricule gauche augmente la tension murale qui est un stimulus pour la libération du NT-proBNP.

FACTEURS EXTRACARDIAQUES DE VARIATION

Le NT-proBNP se dégrade de manière significative lorsque l’échantillon est réfrigéré, il est stable lorsque ce dernier est congelé [1]. Le laboratoire commercialisant le test propose d’envoyer l’échantillon dans un tube contenant un inhibiteur de protéase. Cela semble améliorer la stabilité du NT-proBNP de manière satisfaisante pour permettre de s’affranchir de l’envoi contraignant d’un échantillon congelé.

L’insuffisance rénale a peu d’impact sur le NT-proBNP chez le chat. Comme dans cet essai, une précédente étude ne trouve pas de corrélation entre sa valeur et la créatininémie, même si les animaux insuffisants rénaux chroniques (IRC) sévères ont un NT-proBNP plus élevé que les animaux IRC modérés [8]. Cette même étude montre également que le NT-proBNP est plus élevé chez les chats hypertendus que chez les chats normotendus et que sa valeur diminue après normalisation de la pression artérielle en cours de traitement (amlodipine) [8]. Cette étude comporte plusieurs limites : un faible nombre de cas et l’absence d’examen échocardiographique.

Chez l’homme, l’âge et la présence d’une hyperthyroïdie ont un impact sur le NT-proBNP [1]. Cela n’est pas retrouvé dans cette étude, mais le nombre d’animaux chez lesquels le dosage de la thyroxinémie a été effectué n’est pas précisé. Une étude portant chez des chiens sains s’est intéressée à la variation hebdomadaire du NT-proBNP (trois mesures à 1 semaine d’intervalle) [7]. Chez 20 % des chiens testés, la différence entre les deux valeurs extrêmes est supérieure à 200 pmol/l. Cette variabilité n’a pas encore été étudiée chez le chat.

Conclusion

Le dosage du NT-proBNP est un outil prometteur dans le dépistage des CMO du chat. Des études conduites sur des populations non sélectionnées sont cependant nécessaires afin de connaître les performances d’un tel dépistage. De nombreux facteurs de variation du NT-proBNP sont connus chez l’homme et doivent encore être explorés chez le chat.

Références

  • 1. Connolly DJ. Natriuretic peptides: the feline experience. Vet. Clin. North Am. Small Anim. Pract. 2010;40 (4):559-570.
  • 2. Connolly DJ, Soares Magalhaes RJ, Fuentes VL et coll. Assessment of the diagnostic accuracy of circulating natriuretic peptide concentrations to distinguish between cats with cardiac and non-cardiac causes of respiratory distress. J. Vet. Cardiol. 2009;11:41-50.
  • 3. Connoly DJ, Soares Magalhaes RJ, Syme HM et coll. Circulating natriuretic peptides in cats with heart disease. J. Vet. Intern. Med. 2008;22:96-105.
  • 4. Fox PR, Oyama MA, MacDonald K et coll. Assessment of NT-proBNP concentration in asymptomatic cats with cardiomyopathy (Abstr). J. Vet. Intern. Med. 2008;22:759.
  • 5. Fox PR, Oyama MA, Reynolds C et coll. Utility of plasma N-terminal pro-brain natriuretic peptide (NT-proBNP) to distinguish between congestive heart failure and non-cardiac causes of acute dyspnea in cats. J. Vet. Cardiol. 2009;11:51-61.
  • 6. Hsu A, Kittleson MD, Paling A. Investigation into the use of plasma NT-proBNP concentration to screen for feline hypertrophic cardiomyopathy. J. Vet. Cardiol. 2009;11:63-70.
  • 7. Kellihan HB, Oyama MA, Reynolds CA et coll. Weekly variability of plasma and serum NT-proBNP measurements in normal dogs. J. Vet. Cardiol. 2009;11:93-97.
  • 8. Lalor SM, Connoly DJ, Elliott J et coll. Plasma concentrations of natriuretic peptides in normal cats and normotensive and hypertensive cats with chronic kidney disease. J. Vet. Cardiol. 2009;11:71-79.
  • 9. Oyama MA, Singletary GE. The use of NT-proBNP assay in the management of canine patients with heart disease. Vet. Clin. North Am. Small Anim. Pract. 2010;40:545-558.
  • 10. Singh MK, Cocchiaro MF, Kittleson MD. NT-proBNP measurement fails to reliably identify subclinical hypertrophic cardiomyopathy in Maine Coon cats. J. Feline Med. Surg. 2010;12:942-947.
  • 11. Wess G, Daisenberger P, Mahling M et coll. Utility of measuring plasma N-terminal pro-brain natriuretic peptide in detecting hypertrophic cardiomyopathy and differentiating grades of severity in cats. Vet. Clin. Pathol. 2011;40:237-244.

RÉSUMÉ

OBJECTIFS

• Déterminer si le dosage du NT-proBNP permet de différencier les chats atteints de cardiomyopathie occulte (CMO) des chats sains.

• Examiner la corrélation entre la valeur du NT-proBNP et certains paramètres cliniques, biologiques et échocardiographiques.

MÉTHODE

Cette étude est prospective et multicentrique. Une anamnèse, un examen clinique et une échocardiographie sont disponibles pour tous les chats. Le bilan biologique n’est pas systématique, mais la présence d’une maladie systémique (insuffisance rénale, hypertension artérielle, néoplasie, etc.) est un critère d’exclusion.

Les cliniciens ne connaissent pas la valeur du NT-proBNP.

RÉSULTATS

• 114 chats sains et 113 chats à CMO sont inclus.

• Le NT-proBNP est significativement plus élevé chez les chats à CMO que chez les chats sains. La valeur la plus élevée chez les chats sains est de 99 pmol/l. Une valeur seuil de 46 pmol/l permet de discriminer les deux groupes avec une sensibilité de 86 % et une spécificité de 91 %.

• Le NT-proBNP est plus élevé chez les chats souffrant de CMH (cardiomyopathie hypertrophique) obstructive comparé à ceux atteints de CMH non obstructive.

• Le NT-proBNP est positivement corrélé à la troponine I, à l’épaisseur de la paroi postérieure du ventricule gauche en diastole (PPVGd), au rapport oreillette gauche/aorte (OG/Ao), au diamètre ventriculaire gauche en systole. Il est négativement corrélé à la fraction de raccourcissement.

• Le NT-proBNP n’est pas corrélé à l’âge, au poids, à la créatininémie ni à la thyroxinémie.

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

En savoir plus

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV



En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...