Le point Vétérinaire Canin n° 322 du 01/01/2012

OPHTALMOLOGIE DES NAC

Article de synthèse

Juliet Bazior-Langhan

Vétérinaire itinérante
en ophtalmologie
3, allée Gabrielle-Dorziat
64200 Biarritz
juliet@vetophtalmo.com

Connaître les spécificités qui concernent l’œil du lapin, est utile pour comprendre les affections qui en découlent.

Résumé

→ Les yeux, le système lacrymal et l’orbite du lapin sont anatomiquement et physiologiquement proches de ceux des carnivores. De légères différences en font cependant la particularité, comme des orbites qui communiquent, un sinus veineux rétrobulbaire important, quatre glandes orbitaires et la présence d’atropinases dans les larmes. De plus, le système lacrymal tortueux et proche des racines dentaires fait du lapin une espèce particulièrement prédisposée à la dacryocystite lors de pathologie dentaire. L’examen oculaire est calqué sur celui des carnivores, tout en l’adaptant aux caractéristiques de l’espèce, d’où l’importance de connaître ces divergences.

Les yeux des lapins sont dotés de plusieurs particularités anatomiques et physiologiques qu’il est important de connaître pour comprendre les affections oculaires qui touchent cette espèce. Cet article décrit brièvement les différences par rapport aux carnivores, et met en évidence les implications qu’elles ont sur l’examen ophtalmologique et le traitement des maladies de l’œil chez le lapin.PARTICULARITÉS ANATOMIQUESChez le lapin, qui est une espèce proie, les yeux sont situés latéralement [5]. Les orbites sont peu profondes (photos 1 et 2) ...
Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.
Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus

Boutique

Parce que l’échographie se démocratise et n’est plus réservée qu’au seul vétérinaire spécialiste, Hélène Kolb, Isabelle Testault, avec la collaboration de Delphine Rault et de Laure Gatel pour les chapitres ayant trait à l’appareil reproducteur, nous font partager dans cet ouvrage toute leur expertise en échographie abdominale du chien et du chat. L’aspect échographique normal et pathologique de chaque organe est décrit dans cet atlas de référence comprenant plus de 600 images.

En savoir plus sur cette nouveauté
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

En savoir plus


Inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter

Découvrez en avant-première chaque mois le sommaire du Point Vétérinaire Expert Canin et Expert Rural.

Vidéo : Comment s'inscrire aux lettres d'informations du Point Vétérinaire

Retrouvez-nous sur
Abonné au Point Vétérinaire Expert Canin et/ou Expert Rural, retrouvez votre/vos revues(s) dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK