Le point Vétérinaire n° 316 du 01/06/2011
 

Dossier

Le glaucome : synthèse des connaissances

Arnaud Guionnet

Les glaucomes sont actuellement classés en primaires ou secondaires.

La pathogénie des premiers comporte des inconnues qui rendent un traitement étiologique impossible. Celle des seconds est fonction de l’affection primitive et ils nécessitent une prise en charge en partie spécifique. Les glaucomes associés aux cataractes représentent la grande majorité des cas de glaucomes secondaires.

En pratique, les présentations sont souvent tardives et univoques.

Cependant, les signes cliniques initiaux moins spécifiques rendent le diagnostic difficile à établir sans un équipement adéquat.

En cas de doute, l’animal suspect doit être référé pour objectiver avec certitude une augmentation de la pression intra-oculaire.

La stratégie thérapeutique comporte des valences chirurgicales curatives ou palliatives, et/ou un traitement médical d’entretien.

Le pronostic visuel est toujours réservé à moyen terme.

Conduite à tenir lors de glaucome chez le chien

Arnaud Guionnet

Les signes cliniques d’appel

d’un glaucome sont une buphtalmie, une rougeur profonde, une mydriase, un œdème cornéen, une douleur et un abattement.

Le traitement d’urgence est commun à toutes les formes de glaucome.

Il comprend la gestion de la douleur (anti-inflammatoires, morphiniques), une perfusion de mannitol (1 g/kg par voie intraveineuse sur 30 minutes, à renouveler si besoin dans les 5 heures suivantes) (Mannitol Aguettant®(1)10 %) ou d’acétazolamide (Diamox®(1), 10 mg/kg), ainsi que des instillations d’inhibiteurs de l’anhydrase carbonique (Trusopt®(1), Azopt®(1)) et d’analogues de prostaglandine (Xalatan®(1), Travatan®(1)).

En fonction de la réponse au traitement d’urgence

(pression intra-oculaire, vision conservée, restaurée ou perdue, persistance ou non de la douleur), de la motivation et des moyens financiers des propriétaires et du comportement de l’animal, la stratégie thérapeutique (médicale et/ou chirurgicale curative ou palliative) est choisie, au cas par cas.

L’hypertension oculaire en cas de glaucome primaire se caractérise souvent par une atteinte différée de l’œil adelphe.

L’instillation préventive continue d’inhibiteurs de l’anhydrase carbonique, 1 ou 2 fois par jour, ou d’analogues de prostaglandine, 1 fois par jour, est ainsi recommandée.

La cyclodestruction chimique lors de glaucome chez le chien

Bertrand Michaud

La cyclodestruction chimique est utilisée dans le traitement du glaucome lorsque la pression intra-oculaire (PIO) est impossible à réguler médicalement, face à des propriétaires peu motivés par une intervention chirurgicale ou dans les stades avancés de la maladie associés à une douleur oculaire.

C’est une solution alternative à l’énucléation ou à la pose d’un implant intrascléral.

Le principe est fondé sur l’effet cytotoxique de la gentamicine sur l’épithélium ciliaire.

Cette dernière est administrée par voie intravitréenne.

La diminution de la PIO apparaît au cours des 2 semaines qui suivent l’injection.

Elle peut se poursuivre jusqu’à 3 à 4 mois après l’intervention chirurgicale. La plupart du temps, le globe oculaire reste d’un volume acceptable.

Le résultat est favorable dans 65 % des cas.

Parmi les cas réfractaires, 50 % le restent malgré une nouvelle injection. Une résistance à la gentamicine semblerait exister chez certains individus.

Les complications possibles

sont une hémorragie intra-oculaire ou sous-conjonctivale postopératoire, une cataracte, une opacification de la cornée, ainsi qu’une phtisie du bulbe oculaire après 6 à 12 mois dans 10 % des cas.

(1) Médicament humain.

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité