Le point Vétérinaire n° 314 du 01/04/2011
 

RADIOLOGIE

Quel est votre diagnostic ?

Pierre-Olivier Godart

Unité d’imagerie médicale
ENV Alfort
7, avenue du Général-de-Gaulle
94700 Maison-Alfort

Présentation clinique

Une chatte européenne âgée de 11 ans est présentée en consultation pour un amaigrissement, un abattement et une dysorexie évoluant depuis un mois et demi.

L’examen clinique révèle uniquement une matité à la percussion de la paroi thoracique gauche. L’auscultation respiratoire est jugée normale.

Des radiographies thoraciques de profil et de face sont réalisées (photos 1 et 2).

Qualité de l’image

→ La densité, le contraste et la netteté des clichés radiographiques sont corrects.

→ Le positionnement est respecté. Néanmoins, une discrète rotation craniale est notée sur la vue de face. Les clichés sont bien centrés.

→ L’animal est en phase inspiratoire sur les deux clichés (angle lombo-diaphragmatique en regard de T13 sur l’incidence de profil et partie médiale de la coupole diaphragmatique au niveau de T10 sur la vue de face).

Description de l’image

→ Les tissus mous et les structures osseuses sont normaux.

→ Le volume thoracique gauche est nettement diminué. L’hémicoupole diaphragmatique gauche est déplacée cranialement et entraîne un déplacement cranial de l’estomac.

→ Le cœur est dévié dans l’hémithorax gauche.

→ L’extrémité du lobe pulmonaire caudo-dorsal droit est discrètement arrondie et séparée de la paroi costale par une opacité liquidienne. Une scissure interlobaire est visible entre les lobes moyen et cranial droit.

→ Les lobes pulmonaires gauches sont totalement opacifiés. Les structures vasculaires et bronchiques ne sont plus visibles et le contour gauche du cœur est masqué (signe de la silhouette cardiaque positive). Tous ces signes indiquent une opacité de type alvéolaire.

Interprétation

→ Une atélectasie pulmonaire associée à un discret épanchement pleural chez une chatte âgée de 11 ans évoque, en premier lieu, une tumeur pulmonaire bronchocentrique obstructive.

→ L’échographie thoracique révèle une masse pulmonaire centrée sur la bronche souche gauche et une lésion costale lytique en regard. La cytologie par ponction échoguidée des deux lésions confirme la nature tumorale primitive de la masse pulmonaire et son extension osseuse adjacente.

DISCUSSION

Les atélectasies pulmonaires, d’origines variées, sont la conséquence d’une obstruction des voies aérifères entraînant l’affaissement du ou des lobes concernés. Les causes les plus fréquentes chez le chat sont les bronchites allergiques (asthme) et les tumeurs pulmonaires primitives [4].

Les adénocarcinomes représentent la majorité de ces types de tumeurs. Deux grands groupes sont distingués : bronchique et bronchiolo-alvéolaire. La forme bronchique, la plus fréquente chez le chat, peut provoquer une obstruction de la lumière bronchique et une atélectasie du lobe pulmonaire associé [2, 4]. Ces tumeurs touchent principalement les lobes caudaux. Diverses formes existent, comme une masse pulmonaire unique bien délimitée, de multiples lésions pulmonaires, ou un lobe pulmonaire totalement consolidé [3]. Le diagnostic de certitude peut être obtenu par cytoponction à l’aiguille fine.

Les tumeurs primitives pulmonaires s’accompagnent souvent d’un épanchement pleural, en quantité variable, et peuvent présenter des foyers de calcification dystrophiques [1]. Ce sont des lésions souvent agressives à fort pouvoir métastatique local (nœuds lymphatiques trachéobronchiques, cavité pleurale, côtes, muscles) et surtout extra-thoracique (foie, rate, phalanges). Les métastases digitées sont souvent le principal motif de consultation (tuméfaction des extrémités, boiterie, douleur à la palpation) et la cause pulmonaire sous-jacente doit être recherchée [2, 4].

Références

  • 1. Hahn KA, McEntee MF. Primary lung tumors in cats : 86 cases (1979-1994). J. Am. Vet. Med. Assoc. 1997;211:1257-1260.
  • 2. Koblik PD. Radiographic appearance of primary lung tumors in cats : a review of 41 cases. Vet. Radiol. Ultrasound. 1986;27:66-73.
  • 3. Rossi F, Vignoli M. Unusual radiographic appearance of lung carcinoma in a cat. J. Small Anim. Pract. 2003;44:273-276.
  • 4. Suter PF, Lord PF. Lower airway and pulmonary parenchymal disease. In : Thoracic Radiography : A Text-Atlas of Thoracic Diseases of the Dog and Cat. Stonegate Press, Davis, California. 1984:658-662.

Radiographie de profil droit du thorax.

Cercle jaune : avancée de l’estomac et superposition au champ pulmonaire caudal. Pointillés bleus : déplacement cranial de l’hémicoupole associée. Zone pointillée rouge : diminution de taille du poumon gauche et augmentation de sa densité

Radiographie de face ventro-dorsale du thorax.

Pointillés orange : déplacement du cœur dans l’hémithorax gauche et perte de son contour gauche. Pointillés bleus : avancée de l’hémicoupole gauche.

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

En savoir plus

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité