Le point Vétérinaire Canin n° 313 du 01/03/2011

CHIRURGIE OSSEUSE CHEZ LES OISEAUX

Article de synthèse

Hugues Beaufrère*, Adrien Aertsens**


*Veterinary clinical sciences,
School of veterinary medicine
Louisiana State University
Skip Bertman Drive, Baton Rouge
70803 Louisiana, États-Unis
hbeaufrere@vetmed.lsu.edu
**21, Hayhurst Court Dibden Street
N1 8RQ Londres, Royaume-Uni

Les ailes fracturées des oiseaux se réparent avec du matériel classique. Seules les techniques doivent être adaptées.

Résumé

→ Le squelette du membre thoracique des oiseaux est très spécifique. Pour une récupération parfaite des performances, les méthodes de fixation doivent être adaptées à sa physiologie. La majorité des fractures aviaires guérit avec un simple bandage, mais la fixation orthopédique permet d’obtenir de meilleurs résultats fonctionnels.Plusieurs techniques chirurgicales sont utilisées chez les oiseaux sauvages et captifs. Un montage tie-in composé d’un clou centromédullaire relié à un fixateur externe de type I constitue la méthode de choix pour réparer les os longs des oiseaux (recommandée sur les fractures de l’humérus et de l’ulna). Pour ces deux os, chez des petits formats, un seul clou centromédullaire peut suffire, ou un fixateur externe de type I en cas de fragmentation importante. Le radius est un os très mobile, réparable par un clou centromédullaire. Le carpométacarpe (fractures d’un pronostic plus sombre) est classiquement stabilisé par un fixateur externe de type I.

La chirurgie orthopédique aviaire présente des similitudes et des divergences avec les techniques communément utilisées chez les petits animaux. Bien que les principes généraux soient identiques, certaines particularités dues à l’anatomie, la physiologie, la biomécanique et l’aérodynamique des oiseaux ont un impact significatif sur l’application des méthodes d’ostéosynthèse aux fractures aviaires. Les oiseaux sont essentiellement des animaux volants. Par conséquent, les forces biomécaniques et aérodynamiques appliquées sur les os de leurs membres thoraciques sont spécifiques et vont influer sur le type ...
Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.
Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus

Boutique

Parce que l’échographie se démocratise et n’est plus réservée qu’au seul vétérinaire spécialiste, Hélène Kolb, Isabelle Testault, avec la collaboration de Delphine Rault et de Laure Gatel pour les chapitres ayant trait à l’appareil reproducteur, nous font partager dans cet ouvrage toute leur expertise en échographie abdominale du chien et du chat. L’aspect échographique normal et pathologique de chaque organe est décrit dans cet atlas de référence comprenant plus de 600 images.

En savoir plus sur cette nouveauté
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

En savoir plus


Inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter

Découvrez en avant-première chaque mois le sommaire du Point Vétérinaire Expert Canin et Expert Rural.

Retrouvez-nous sur
Abonné au Point Vétérinaire Expert Canin et/ou Expert Rural, retrouvez votre/vos revues(s) dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK