Le point Vétérinaire Canin n° 310 du 01/11/2010
 

ENDOCRINOLOGIE FÉLINE

Analyse d’articles

Mathieu Faucher

Clinique vétérinaire Alliance
8, boulevard Godard
33300 Bordeaux

L’hyperthyroïdie féline est l’endocrinopathie la plus fréquemment diagnostiquée chez le chat âgé. Elle est associée à une augmentation du débit de filtration glomérulaire (DFG) qui peut masquer une maladie rénale chronique (MRC) concomitante. Une baisse du DFG accompagne systématiquement le traitement de l’hyperthyroïdie (HT) et la restauration de l’euthyroïdie (eT) [1]. Si une MRC est présente, elle peut alors devenir clinique et aboutir au développement d’une azotémie. La question est de savoir si une hypothyroïdie (hT) iatrogène c’est-à-dire une surcorrection ...
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être identifié.
Vous avez un compte ?


Mot de passe oublié ?
Vous n'avez pas de compte ?

Se créer un compte

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité