Le point Vétérinaire n° 302 du 01/01/2010
 

Maladies infectieuses canines

Pratique

CAS CLINIQUE

Caroline Girardet*, Angeli Kodjo**, Jean-Lou Marié***, Vincent Rous****, Bernard Davoust*****


*Secteur vétérinaire de Paris
École Militaire, 1, place Joffre
75007 Paris
**Unité Santé publique vétérinaire
Laboratoire des leptospires
ENV de Lyon
1, avenue Bourgelat
69280 Marcy-L’Étoile
***Groupe de travail en épidémiologie animale du service de santé des armées
****Secteur vétérinaire de Paris
École Militaire, 1, place Joffre
75007 Paris
*****Groupe de travail en épidémiologie animale du service de santé des armées

Chez le chien, la leptospirose est une zoonose majeure toujours à l’ordre du jour. Son épidémiologie a évolué avec l’implication de sérovars inhabituels.

Résumé

Un chien correctement vacciné contre la leptospirose et vivant en collectivité est présenté en consultation pour vomissements. L’origine de ces vomissements isolés est une insuffisance rénale parenchymateuse aiguë dont l’étiologie est infectieuse.

Une leptospirose canine à sérovar atypique est diagnostiquée par le test de micro-agglutination. Les sérovars Australis et/ou Grippotyphosa sont impliqués.

L’étude sérologique sur l’ensemble de l’effectif canin militaire vacciné contre les sérovars Icterohaemorrhagiae et Canicola tend à démontrer une modification de l’épidémiologie de la leptospirose dans la région d’étude. Cette étude illustre également une décroissance rapide des titres en anticorps vaccinaux sans qu’il soit possible de préjuger de la protection due à la vaccination.

La leptospirose est une maladie infectieuse qui atteint de nombreuses espèces animales. Elle est due à de nombreux sérovars, plus de 200, classés en 23 sérogroupes appartenant à l’espèce Leptospira interrogans (L. i) sl. Chez le chien, hôte particulièrement sensible, elle sévit sous des formes aiguës, la plus caractéristique étant la présentation ictéro-hémorragique, mais également sous des formes d’évolution lente, au tableau clinique grave ou modéré, ou bien atypiques, plus difficiles à diagnostiquer [1, 2, 5]. La leptospirose canine est toujours ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus

L'infographie du mois

Boutique

Parce que l’échographie se démocratise et n’est plus réservée qu’au seul vétérinaire spécialiste, Hélène Kolb, Isabelle Testault, avec la collaboration de Delphine Rault et de Laure Gatel pour les chapitres ayant trait à l’appareil reproducteur, nous font partager dans cet ouvrage toute leur expertise en échographie abdominale du chien et du chat. L’aspect échographique normal et pathologique de chaque organe est décrit dans cet atlas de référence comprenant plus de 600 images.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

En savoir plus

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV



En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...