Semaine Vétérinaire n° 1667 du 25/03/2016
 

L’enquête du mois

Stéphanie Padiolleau

Une enquête menée par La Semaine Vétérinaire et l’annuaire Roy auprès des praticiens évalue le niveau de risque physique lié à l’exercice : nombre, nature et gravité des blessures faites par des animaux, maladies contractées, agressions, accidents de la route. Un sondage similaire avait été conduit en 1991.

Le constat n’est pas nouveau : exercer la profession vétérinaire comporte un certain nombre de risques. Le sondage mené auprès de 377 confrères le prouve : près de 80 % ont reçu au moins une blessure ayant nécessité des soins durant leur carrière, et 71,5 % au cours des 12 derniers mois. L’un d’entre eux a dû cesser d’exercer pendant plus de 730 jours. Il n’est question ici que de blessures physiques, les effets du burn-out, du syndrome d’épuisement du soignant, celles du chef ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.


Abonnez-vous

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité