Semaine Vétérinaire n° 1667 du 25/03/2016
 

PATRIMOINE

Éco

GESTION

Jacques Nadel

Donner un coup de pouce à son enfant devenu diplômé vétérinaire qui reprendra la structure familiale, c’est possible au moyen de plusieurs outils juridiques, sans pour autant se démunir, ni léser le reste de la fratrie.

Comment permettre à sa fille ou son fils diplômé d’une école vétérinaire de reprendre sa clinique ou son cabinet ? Toute la difficulté est d’assurer l’égalité entre les enfants, les autres membres de la fratrie non diplômés, ne pouvant être candidats à la reprise de la structure. Dans une telle situation, la transmission “mixte” d’une entreprise présente un intérêt. Elle combine une donation et un rachat de titres par le même héritier repreneur. L’intérêt est double : le dirigeant qui transmet reçoit ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.


Abonnez-vous

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité