Semaine Vétérinaire n° 1644 du 02/10/2015
 

SOCIÉTÉ

Actu

Bénédicte Iturria

Le gouvernement écossais vient d’annoncer un financement supplémentaire de 115 000 £ pour un programme qui forme des vétérinaires, des médecins, des dentistes, des coiffeurs et des pompiers à détecter les signes de violence domestique et à en discuter avec leurs clients lors de leurs visites ou contrôles de routine.

Le programme Ask, Validate, Document and Refer (AVDR), mis en place par l’association Medics Against Violence1 et par le Centre national d’expertise de la violence (Violence Reduction Unit ou VRU), a d’ores et déjà été dispensé à 2 000 dentistes, vétérinaires, médecins, étudiants en médecine, pompiers et coiffeurs. Avec cette aide financière qui s’ajoute aux 956 000 £ annuelles allouées au VRU, 100 000 professionnels pourraient ainsi prochainement bénéficier de cette formation partout en Écosse. Lors de sa visite dans une clinique vétérinaire du sud ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.


Abonnez-vous

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité