Semaine Vétérinaire n° 1631 du 22/05/2015
 

ÉQUIPE

Éco

GESTION

Jean-Pierre Kieffer

L’employeur vétérinaire doit rester vigilant face à certaines absences de ses collaborateurs, telles que celles motivées par le droit de retrait. Le Code du travail ne prévoit pas ces situations spécifiques.

Un salarié ne se présente pas à son poste de travail et ne donne pas de nouvelles justifiant cette absence ou précisant son intention de reprendre son emploi. Cette absence injustifiée désorganise le travail. Comment réagir ? Le Code du travail est muet au sujet de la notion d’abandon de poste et des sanctions qui peuvent en découler. L’employeur doit être prudent car, en dernier ressort, c’est le juge qui pourra définir quelles en seront les conséquences. Absence justifiée ou nonPlusieurs absences ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.


Abonnez-vous
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité