Semaine Vétérinaire n° 1621 du 13/03/2015
 

Formation

FAUNE SAUVAGE

Serge Trouillet

Les principales espèces cibles du Centre national d’études et de recherches appliquées (Cnera) cervidés-sangliers, de l’ONCFS1, sont le cerf (élaphe en France), le chevreuil et le sanglier. Ces trois espèces sont en excellente santé. Si les effectifs précis restent inconnus, l’augmentation de la population est mesurée via celle des prélèvements annuels à la chasse. De la fin des années 1970 à aujourd’hui, ces derniers sont passés de 100 000 sangliers à 600 000, de 100 000 chevreuils à 500 000 et de 3 000 cerfs ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.


Abonnez-vous

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

En savoir plus

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité