Semaine Vétérinaire n° 1610 du 19/12/2014
 

Formation

ANIMAUX DE COMPAGNIE

Patrick Lecoindre*, Laurent Masson**


*diplômé de l’Ecvim, praticien
à Saint-Priest (Rhône).
Article tiré d’une conférence
présentée au congrès du Gemi
à Avignon, en avril 2014.

POINTS FORTS

– La constipation d’origine organique prédomine chez le chien. Ses deux principales origines sont les fistules anales et la hernie périnéale.

– Le diagnostic est avant tout clinique.

– Des précautions sont à prendre lors de lavement.

La constipation est un symptôme fréquent en gastro-entérologie du chien. Pour schématiser, elle résulte d’un trouble de la progression des fèces (lésion du gros intestin ou des organes voisins, défaut de motricité colique en l’absence d’atteinte) ou de l’évacuation. Elle peut être secondaire à une maladie digestive ou extradigestive, mais aussi considérée dans certains cas comme “une véritable maladie”, primitive et fonctionnelle. ÉTIOLOGIE Causes organiques Selon l’étude rétrospective (non publiée) qui porte sur 92 cas avérés sur 4 ans présentée par Patrick Lecoindre, ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.


Abonnez-vous
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité