Semaine Vétérinaire n° 1574 du 28/02/2014
 

Dossier

Marine Neveux

Toutes les filières animales (rurale, hors sol, mais aussi équine et canine) mènent une réflexion relative à l’antibiorésistance. La démarche de la profession est raisonnée pour l’ensemble des espèces. Tour d’horizon sur les initiatives et focus sur les équidés, à la suite de la journée européenne de l’Association vétérinaire équine française (Avef)1 à Roissy-en-France (Val-d’Oise), le 21 février dernier.

En filière équine, l’antibiorésistance est-elle un mythe ou une réalité ? Albertine Léon, du laboratoire Labéo Frank Duncombe (Calvados), a tenté de répondre à cette question. Il existe une résistance naturelle et une autre acquise. Les antibiogrammes sont, bien entendu, des outils qui servent à évaluer la résistance des micro-organismes aux antibiotiques. « Les streptocoques du groupe C et Escherichia coli arrivent en tête (plus de 45 %) des germes pour lesquels un antibiogramme est demandé », détaille-t-elle. La biologie moléculaire et la technique ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.


Abonnez-vous
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité