Semaine Vétérinaire n° 1573 du 21/02/2014
 

Claude Béata, président d’honneur de Zoopsy et président du Gecaf

Dossier

Quelle nouvelle vision du comportement proposez-vous ?

Nous restons avant tout fidèles à une approche qui fait de la médecine comportementale une partie intégrante de la médecine vétérinaire. C’est pour cela que nous avons tenu à ce que le nom du diplôme soit bien celui de psychiatrie (vétérinaire), comme c’est le cas en médecine humaine. Les bouleversements concernent la psychiatrie vétérinaire féline, pour laquelle il fallait remettre à plat les termes et parfois la conception même de la pathogénie.

Une mise à plat de la nomenclature des affections comportementales canines est-elle aussi nécessaire ?

Il n’y a pas de volonté de révolution à tout prix, mais certains mots s’imposent. Par exemple celui d’autonomopathie, qui permet de décrire de façon plus précise les troubles de l’attachement susceptibles d’empêcher un animal de vivre en l’absence de ses êtres de référence. Nos clients aiment ce terme, il leur paraît juste évident !

Vous parlez de “malentendus” liés à un vocabulaire inadapté, et de maladies auparavant impossibles à décrire. Qu’en est-il aujourd’hui ?

Par exemple, nous parlions avant de phobie sociale. Cette expression est inadaptée car, au-delà de la controverse autour de la nature des relations sociales ou non du chat, elle n’apporte rien à la pratique et est inexacte. En effet, ces troubles ne reposent pas toujours sur un état phobique, mais parfois sur un état réactionnel ou anxieux. Il nous paraît donc plus efficace de définir une affection par son contexte, son déterminisme principal, son origine et son état pathologique. Il devient ainsi plus pertinent de parler de schézipathie (étymologiquement, une souffrance provoquée par la relation) ontogénique (qui existe depuis le départ) intraspécifique ou interspécifique, en relation avec un état phobique, anxieux ou réactionnel.

Quel est le positionnement de la psychiatrie par rapport aux autres approches du comportement en France ?

Nous ne nous positionnons pas par rapport à d’autres approches. À travers le Gecaf, nous sommes tournés vers les confrères généralistes qui veulent enrichir leur pratique en y intégrant les troubles du comportement. C’est une demande constante des clients et ils ont besoin de nos conseils, certainement pas de nos jugements. Zoopsy accompagne les praticiens passionnés dans une pratique plus pointue et toujours plus passionnante.

La psychiatrie vétérinaire s’inspire-t-elle de pratiques appliquées à l’étranger ou en médecine humaine ?

Au risque de paraître prétentieux, il semble que nous soyons plus une source d’inspiration que le contraire. Nous ne sommes pas dans la fascination de modèles étrangers. Cela ne nous empêche pas de puiser des données intéressantes dans ce qui se passe ailleurs. Le professeur Adam Miklosi, l’un des pionniers mondiaux de l’éthologie du chien dans la famille humaine (Family dog project), est ainsi venu enseigner dans le cursus du diplôme universitaire de psychiatrie vétérinaire. Et nous partageons avec certains amis québécois des manières de pratiquer très proches.

Quant à notre modèle fondé sur les neurotransmetteurs, il se retrouve dans les écrits du “pape” de la psychopharmacologie en médecine humaine, Stephen Stahl. Il décrit la façon de découper une affection en symptômes et de les relier aux neurotransmetteurs pour choisir les molécules en première intention… exactement comme nous essayons de le faire et de l’enseigner depuis 20 ans.

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

En savoir plus

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité