Semaine Vétérinaire n° 1570 du 31/01/2014
 

Reportage

Frédéric Decante

Marie-Annick Ventéjou (L 82) développe, depuis 2005, une pratique thérapeutique autour de la phytothérapie. En association avec son mari Bernard (L 83) et un confrère assistant, notre consœur l’applique au sein de son cabinet mixte de Saint-Georges-de-Rouelley, dans la Manche, lui-même intégré dans un réseau de trois domiciles professionnels associés. Son exercice est presque exclusivement lié à cette médecine douce et son trésor phytopharmaceutique tient dans trois tiroirs d’une salle de consultation.

Je me rends à Saint-Georges-de-Rouelley avec un a priori : tout sera visuellement autre. Rapidement, me voilà pris par le sentiment que tout est pareil et, en fin de journée, je repars persuadé que tout est différent ! « Je suis arrivée à la phytothérapie par le hasard d’une formation de sensibilisation à cette pratique, raconte Marie-Annick Ventéjou. Ce soir-là, je n’ai pas tout compris, sauf que l’animal est un tout ! Je ne me suis pas découragée et j’ai appris à manipuler la ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.


Abonnez-vous
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité