Semaine Vétérinaire n° 1562 du 29/11/2013
 

Formation

ANIMAUX DE COMPAGNIE

Thomas Dulaurent*, Valentine Chamard**


*spécialiste en ophtalmologie vétérinaire, praticien au CHV Saint-Martin Bellevue (Haute-Savoie). Article tiré d’une conférence présentée au 9e pain management symposium organisé par Merial à Prague, en octobre 2013.

L’intérêt des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) est souvent sous-estimé en ophtalmologie vétérinaire. Pourtant, l’innervation sensitive de l’œil et de ses annexes est riche et complexe. Elle est assurée par deux branches du nerf crânien V (trijumeau) et entraîne une sensibilité extrême des structures oculaires, appelée sensibilité épicritique. Tout geste chirurgical qui touche les structures oculaires est donc associé à une douleur. De plus, l’inflammation iatrogène de ces structures, fragiles par définition, peut avoir des effets délétères. L’emploi d’anti-inflammatoires est donc ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.


Abonnez-vous
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité