La Semaine Vétérinaire n° 1540 du 17/05/2013
 

Dossier

Agnès Faessel

La prise en charge de l’animal cancéreux se démocratise. Toutefois, le coût et les contraintes liées aux traitements demeurent, dont parfois la distance : trois sites seulement proposent des soins de radiothérapie vétérinaire en France. L’étude des cancers chez les carnivores domestiques, comme modèles animaux de leurs cousins humains, ouvre également de nouvelles pistes de progrès. Même si la finalité des recherches cible l’homme avant tout.

La cancérologie vétérinaire avance. La maladie aussi : le cancer provoque la mort d’un chien sur deux en France. Comme chez l’homme, cette évolution est sans doute à rapprocher des progrès médicaux. Les animaux de compagnie sont mieux médicalisés. Ils vivent plus vieux et survivent plus longtemps aux maladies chroniques telles que l’insuffisance cardiaque ou rénale, le diabète, etc. Ils meurent donc plus souvent d’affections tumorales, malgré les franches avancées dans leur prise en charge. Des trois grands volets thérapeutiques du cancer, ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.


Abonnez-vous
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité