La Semaine Vétérinaire n° 1530 du 08/03/2013
 

Entreprise

Françoise Sigot

L’apprentissage fait recette, spécialement chez les vétérinaires pour former leurs auxiliaires. Que la démarche soit motivée par la volonté d’anticiper un besoin de recrutement ou de s’impliquer dans la formation des jeunes, il faut savoir qu’un apprenti demande du temps et de l’investissement.

L’apprentissage a depuis longtemps prouvé sa pertinence pour conduire les jeunes à la fois au diplôme et à une première expérience professionnelle. Ainsi, selon l’Assemblée des chambres françaises de commerce et d’industrie (ACFCI), 44 % des apprentis décrochent leur diplôme et se voient proposer un emploi par leur entreprise d’accueil. Reste que pour que ce parcours soit gagnant pour tout le monde, quelques règles s’imposent. RECRUTER AVEC SOIN L’apprenti demeure dans la structure au moins deux ans. Il participe à la vie de ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.


Abonnez-vous
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité