La Semaine Vétérinaire n° 1523 du 18/01/2013
 

Formation

ANIMAUX DE COMPAGNIE

Cathy Trumel*, Aurélie Levieuge**


*diplomate ECVCP, professeur de biologie médicale à l’ENV de Toulouse.

Tous les analytes d’un bilan biochimique sanguin présentent une variabilité biologique liée à la race de l’animal suivi, à son statut physiologique (lactation ou âge, par exemple), à une éventuelle maladie et à une variabilité analytique due au prélèvement ou à l’automate utilisé.ERREURS PRÉANALYTIQUES Des erreurs peuvent être liées à la technique et/ou à l’animal. → La technique de prélèvement. Il convient par exemple d’utiliser l’anticoagulant approprié, avec ou sans additif, pour l’analyte à étudier, de choisir une taille de contenant adaptée ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.


Abonnez-vous
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité