La Semaine Vétérinaire n° 1520 du 14/12/2012
 

Formation

ANIMAUX DE COMPAGNIE

Christophe Hugnet*, Aurélie Levieuge**


*DESV médecine interne des animaux de compagnie, praticien à La Bégude-de-Mazenc (Drôme). Article rédigé d’après une conférence présentée au congrès de l’Afvac 2011.

POINTS FORTS

– La majorité des coagulopathies induites sont liées à l’ingestion de rodenticides chez le chien.

– Beaucoup de médicaments peuvent entraîner une altération fonctionnelle des thrombocytes.

Les coagulopathies induites chez les carnivores domestiques sont quasi exclusivement la conséquence de l’ingestion de rodenticides antivitaminiques K. Ils sont une cause importante de trouble de la coagulation chez ces animaux. CRITÈRES DE SUSPICIONPlusieurs signes cliniques sont observés : > Des saignements extériorisés : une hémorragie y compris chirurgicale, des hématomes, des pétéchies, une épistaxis, une hémoptysie, une hématurie, une métrorragie, un méléna ou une hémorragie buccale. > Des signes secondaires potentiellement associés à un saignement : une toux et une dyspnée qui sont souvent les premiers symptômes ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.


Abonnez-vous
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité