La Semaine Vétérinaire n° 1515 du 09/11/2012
 

REPORTAGE

Fanny Pandolfi

Bénéficiant de la possibilité d’étudier à la fois les virus, les parasites et les bactéries, le Centre international de recherches médicales de Franceville (Cirmf) ne vole pas son statut de “tour de veille” des maladies infectieuses de la zone intertropicale d’Afrique centrale. Ses recherches possèdent un retentissement inestimable au niveau mondial.

Le Centre international de recherches médicales de Franceville existe depuis 31 ans. Il est né de l’initiative de l’ancien président Omar Bongo Ondimba. Il tire son originalité de sa taille, quasiment unique en Afrique, et de la multiplicité de ses recherches aux répercussions mondiales », explique Jean-Paul Gonzalez, ex-directeur général du Cirmf. Le centre, dont le siège est situé à Franceville au Gabon, dans le Haut-Ogooué, a débuté ses recherches sur la fécondité en 1979. La multiplicité des moyens mis à sa ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.


Abonnez-vous

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité