Semaine Vétérinaire n° 1508 du 21/09/2012
 

Formation

ANIMAUX DE COMPAGNIE

FRANCK DURIEUX*, AURÉLIE LEVIEUGE**


*diplomate ECVDI, spécialiste en imagerie médicale,
praticien à Eysines (Gironde).
Article rédigé d’après
une conférence présentée
au congrès de l’Afvac 2011.

POINTS FORTS

– Un matériel inadapté, mal maîtrisé ou non entretenu est une source majeure d’erreurs.

– Le manque de connaissances est également la source d’une errance diagnostique.

L’imagerie médicale tient aujourd’hui une grande place dans l’exercice vétérinaire. Ses pratiques sont tout aussi variées (radiographie, échographie, tomodensitométrie, imagerie par résonance magnétique, etc.) que ses usages (diagnostique, interventionnel, etc.) ou les espèces concernées. Néanmoins, l’imagerie peut souvent être source d’errance, de doutes ou d’erreurs. Pour les limiter, le vétérinaire a besoin de 2 outils : un matériel adapté et une formation solide (connaissances théoriques et expérience professionnelle). Ces outils impliquent un fort engagement personnel en termes de disponibilité et sur le ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.


Abonnez-vous
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité