Semaine Vétérinaire n° 1498 du 01/06/2012
 

Entreprise

MARIE HITZ

Une fois de plus, vous assurez la garde du 14 juillet. Pourtant, vous vous étiez juré de partir en week-end. C’est plus fort que vous : vous n’arrivez pas à dire non lorsque les choses sont demandées gentiment… Pour sauver votre équilibre, (ré) apprenez à dire non.

Si, convaincu que l’une de vos fonctions majeures réside dans l’écoute et la communication, vous êtes un adepte de la politique de la porte ouverte, faites preuve de mesure. « Cette politique favorise les interruptions fréquentes, explique Bernard Diridollou1, directeur-adjoint “management et développement des personnes” de Cegos Grand-Ouest. Soumis à de nombreuses sollicitations, il est possible d’éprouver quelques difficultés à dire non par peur de détériorer la relation, par envie de faire plaisir, par souci de conserver l’estime de son interlocuteur, ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.


Abonnez-vous
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité