La Semaine Vétérinaire n° 1480 du 27/01/2012
 

Formation

PRODUCTIONS ANIMALES/CAPRINS

KARIM ADJOU

POINTS FORTS

– L’agent causal de la yersiniose est la bactérie Yersinia (pseudotuberculosis et enterocolitica).

– La répartition de la maladie est mondiale.

– Elle provoque des avortements, des entérites et des mortalités après une contamination orale.

– Elle devient enzootique chez les caprins en Nouvelle-Zélande, avec un portage chronique asymptomatique.

La yersiniose est une affection émergente chez les caprins en Nouvelle-Zélande où elle tend à devenir enzootique. Elle est présente de manière sporadique dans des cas d’entérites, d’avortements, de mammites, d’abcès internes (foie) et de mortalité consécutive à une septicémie partout dans le monde. ÉTIOLOGIEYersinia spp. sont des bactéries Gram négatif, aéro-anaérobies facultatives, non sporulées, non capsulées, qui ne présentent pas de fermentation lactique. Ce sont des coques de la famille des entérobactéries. Leur survie est longue dans le sol (jusqu’à ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.


Abonnez-vous
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité