La Semaine Vétérinaire n° 1457 du 01/07/2011
 

Droit

Gestion

JURIDIQUE

Marine Neveux

Le praticien engage sa responsabilité lorsqu’il certifie l’appartenance d’un animal à un type morphologique. Plusieurs étapes législatives placent aussi le vétérinaire au cœur de l’évaluation de la dangerosité.

Le 19 mai dernier, l’Association francophone des vétérinaires praticiens de l’expertise (AFVE) tenait son colloque à Maisons-Alfort. L’occasion d’un tour d’horizon particulièrement utile sur les mesures liées aux morsures canines ou aux chiens dits dangereux, sur lesquelles le praticien peut être sollicité dans le cadre de son exercice professionnel.Les catégories reposent sur des critères morphologiques et raciaux Les chiens dangereux, au sens légal du terme, sont définis par la loi du 6 janvier 1999 et dans l’article L.211-12 du Code rural. Deux catégories ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.


Abonnez-vous

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité