La Semaine Vétérinaire n° 1453 du 03/06/2011
 

Commentaire du jugement pénal de Grasse du 24 mars 2011

Gestion

JURIDIQUE

Céline Peccavy

Avocate au barreau de Toulouse.

Le tribunal considère qu’est répréhensible le fait que des chiens de garde aboient à l’approche des passants. Mais curieusement, la condamnation civile ne va pas de pair avec la condamnation pénale…

Dans le cadre des troubles de voisinage(1), les nuisances sonores, notamment celles provoquées par les aboiements, sont en bonne place. Le 24 mars dernier, la juridiction de proximité de Grasse, statuant en matière pénale, a rendu un jugement sur ce sujet.A l’origine de l’affaire Les époux V, ainsi que Mme P, habitent un petit village provençal proche de la ville de Grasse. Même si leurs propriétés sont situées non loin l’une de l’autre, les terrains sont relativement vastes : il ne s’agit donc ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.


Abonnez-vous
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité