La Semaine Vétérinaire n° 1443 du 25/03/2011
 

Elevage et environnement

Formation continue

FILIÈRES

Alassane Kéïta

Les animaux, qui y sont sensibles, présentent des réactions comportementales et physiologiques variées.

Lorsque les éleveurs rencontrent des problèmes pour lesquels aucune origine précise n’est mise en évidence, la présence de courants électriques parasites est parfois mise en cause. Les multiples appareils électriques installés dans des bâtiments à structure et avec d’importants équipements métalliques favorisent l’apparition de courants parasites à basse tension (inférieurs à 10 V) dont l’origine peut être interne ou externe à l’élevage. Les premiers peuvent provenir d’un couplage électrochimique (du lisier ou de l’engrais chimique qui fonctionnent alors comme une batterie ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.


Abonnez-vous
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité