La Semaine Vétérinaire n° 1438 du 18/02/2011
 

Imagerie médicale

Formation continue

ANIMAUX DE COMPAGNIE

Virginie Barberet

diplomate de l’European College of Veterinary Diagnostic Imaging (ECVDI), université vétérinaire de Bristol (Royaume-Uni).

Facilement diagnostiqué grâce à la radiographie, son origine est souvent difficile à établir.

Le pneumomédiastin (présence d’air dans le médiastin) est soit spontané, après une maladie respiratoire, soit secondaire à une lésion de la trachée, de l’œsophage ou des poumons. La cause la plus sévère est la rupture de la trachée, d’origine traumatique (morsure, etc.) ou iatrogénique (secondaire à une surinsufflation du ballonnet lors d’intubation, lavage transtrachéal, etc.). Le pneumomédiastin peut aussi être consécutif à une rupture de l’œsophage, généralement d’origine traumatique, rarement iatrogénique. Un traumatisme thoracique fermé, qui entraîne une rupture bronchique ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.


Abonnez-vous
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité