La Semaine Vétérinaire n° 1420 du 08/10/2010
 

Thérapeutique

Formation continue

RURALE

Lorenza Richard

La prescription doit être conforme à l’autorisation de mise sur le marché et réfléchie selon le rapport bénéfice/risque pour l’animal et pour l’environnement.

La communauté scientifique s’interroge sur le bénéfice des traitements administrés aux animaux domestiques, qui peut se transformer en risque potentiel pour la faune sauvage. Le vétérinaire, en tant que prescripteur et vendeur de médicaments, s’en remet à l’autorisation de mise sur le marché (AMM) d’un produit, dans lequel l’écotoxicité est prise en compte, mais reste peu informé de sa participation à la présence de substances médicamenteuses dans l’environnement. « La médicalisation des animaux de rente suscite de nombreuses craintes dans l’opinion publique ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.


Abonnez-vous
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité