La Semaine Vétérinaire n° 1417 du 17/09/2010
 

À la une

Alors que partout les confrères, à l’instar de la pratique humaine, délaissent et délèguent petit à petit la permanence des soins, de nouveaux métiers naissent et se créent. Nicolas Chapron et Sylvain Ranson, tous deux praticiens, se sont associés autour de l’agglomération de Lyon pour le meilleur sans doute, mais aussi pour le pire : l’urgence vétérinaire à domicile.

Pour le praticien traditionnel, répondre aux exigences particulières de quelques-uns de ses clients, ceux qui ne peuvent pas se déplacer, ou assurer ses gardes vingt-quatre heures sur vingt-quatre relève d’une gageure coûteuse, peu rentable et de moins en moins compatible avec l’exercice actuel. En effet, la pratique vétérinaire quotidienne des animaux de compagnie est davantage tournée vers les plateaux techniques et l’orientation spécialisée. C’est de ce constat qu’est née la société Adomvet, avec le projet de gérer l’urgence à domicile, ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.


Abonnez-vous

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité